La prise en charge orthoptique "basse vision"

La prise en charge orthoptique en « basse vision » comprend le bilan évaluatif et les bilans de contrôle.

Le bilan « évaluatif » : son protocole est déterminé selon le déficit.

Il s’agit :

  • d’analyser les plaintes, les besoins et les attentes du patient
  • d’évaluer les différents paramètres de la fonction visuelle
  • de mettre en évidence les capacités et les incapacités et d’analyser leurs retentissements sur la vision fonctionnelle
  • de déterminer et de préparer à l’utilisation d’une aide optique

Il favorise l’orientation du patient vers une prise en charge appropriée :

  • rééducation orthoptique basse vision par un orthoptiste de proximité
  • rééducation pluridisciplinaire dans un centre spécialisé pour déficients visuels
  • opticien pour envisager un ou des équipements optiques

Le bilan évaluatif aide le patient à mieux comprendre son déficit, ses capacités visuelles et leurs limites, le retentissement de cette affection sur son quotidien.

Il débouche ou non sur un projet de rééducation orthoptique «basse vision».

Il favorise l’information du patient sur les aides et les structures existantes : aides optiques, livres en caractères agrandis, bibliothèques sonores, associations, autres rééducateurs.

Il peut s’inscrire dans le cadre d’une action de prévention et d’éducation thérapeutique.  

Il constitue une base de données sur les conditions d’accessibilité visuelle de chacun, indispensable à tous les acteurs de la prise en charge de la personne âgée malvoyante.

Les bilans de contrôle sont indispensables pour s’assurer du maintien des acquis, mais aussi en cas d’évolution de la pathologie. Ils favorisent une orientation plus adaptée en cas d’aggravation de la malvoyance.

 

 

Les informations fournies sur le site www.guide-vue.fr ® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 23/11/2011.

 

Back to top