Passez à l'audio-lecture avec les Bibliothèques sonores de France

#Evénements Retour aux actualités

Pour toutes les personnes empêchées de lire, l'audio-lecture peut être une autre façon d'accéder à la littérature, la connaissance et l'information, mais aussi renouer avec l'incommensurable plaisir de lire. Depuis bientôt 50 ans, les Bibliothèques sonores de France - grâce à leurs milliers de bénévoles “donneurs de voix” et “donneurs de temps” - proposent un riche catalogue de livres et revues à écouter, facilement accessibles sur supports numériques. D'autant que ce service est 100% gratuit. Explications.

Si l'on pense en premier lieu aux déficiences visuelles, d'autres formes de handicap, physique ou cognitif comme les troubles dys par exemple, peuvent entraver la capacité à lire, voire l'en empêcher totalement. C'est pourquoi il existe, depuis plusieurs décennies déjà, des livres dits audio, à écouter chez soi, permettant de maintenir des liens étroits avec le savoir, la culture, l'information... et aussi le plaisir d'écouter des histoires.

Les Bibliothèques sonores de France, pionnières de l'audio-lecture pour déficients visuels

C'est en 1972 à Lille qu'a été fondée la première bibliothèque sonore. L'initiative est venue d'un ophtalmologiste, Charles-Paul Wannebroucq, membre du Lions Club de Lille Centre. Son idée est alors de faire appel à des donneurs de voix afin de concevoir des livres à écouter, à destination des déficients visuels. En 1977, l'Association des Donneurs de Voix (ADV) qu'il a fondée est reconnue d'utilité publique. Près de 50 ans plus tard, les Bibliothèques sonores en France forment un réseau de plus de 2 000 bénévoles - 1 060 donneurs de voix et 1 050 donneurs de temps, au service de près de 13 000 audio-lecteurs. Initialement accessibles aux personnes en situation de déficience visuelle, les Bibliothèques sonores de France le sont aujourd'hui à un public plus large, c'est-à-dire à toutes les personnes empêchées de lire en raison d'un handicap, qu'il soit visuel, physique ou cognitif.

L'essor du livre audio grâce aux technologies numériques

Cette alternative à la lecture a connu un véritable essor ces dernières années avec le développement et la démocratisation des technologies numériques. En effet, l'informatisation des procédés d'enregistrement a permis d'améliorer considérablement leur qualité sonore et, surtout, de faciliter l'accès aux livres audio grâce aux supports numériques. Ainsi, les mini-cassettes utilisées dans les années 70 par les donneurs de voix ont fait place aux enregistrements sur CD, clés USB et cartes SD, en format MP3. En 2019, ce sont ainsi 280 000 livres et 59 000 revues qui ont été prêtées en France par les Bibliothèques sonores.

Un accès 100% gratuit aux livres audio

Autre particularité de cette association : une entière gratuité. Parce que sa mission est de rompre l'isolement des personnes empêchées de lire par la lecture, la culture et l'information, elles offrent un service totalement gratuit, que ce soit pour l'inscription à l'association comme pour la gestion, la distribution ou encore les téléchargements des livres audio. Pour bénéficier de ce service gratuit, il suffit de présenter la carte de handicap, un certificat médical attestant l’empêchement de lire ou une notification MDPH en s'engageant sur l’honneur à respecter les normes et obligations de l’Association des Donneurs de Voix. Une fois inscrits, les audiolecteurs peuvent naviguer dans la bibliothèque et choisir parmi les près de 120 000 ouvrages (livres et revues) enregistrés sur supports numériques, représentant tous les genres (romans, policiers, histoire, essais, presse...). Les livres sous formats CDmp3, clé USB ou carte SD sont ensuite envoyés à domicile en franchise postale ou par téléchargement à partir de la plateforme nationale. Il est également possible de se rendre dans l'un des très nombreux établissements secondaires des Bibliothèques sonores partout en France (la liste est disponible sur le site). Bon à savoir : le site web ainsi que la plateforme de téléchargement ont été conçus pour être accessibles et respecter le référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA AA).

Les jeunes ne sont pas oubliés !

Depuis dix ans, l'Association des Donneurs de Voix a considérablement développé son offre à destination des plus jeunes, entre 6 et 18 ans. Parmi les 13 000 livres actuellement disponibles au téléchargement, 2000 d'entre eux sont des titres en « adaptation scolaire », soit 80 % des œuvres littéraires étudiées en primaires, aux collèges et lycées. Sans oublier une offre d'ouvrages dits de loisirs pour les jeunes publics.

Envie de devenir un Donneur de Voix ?

Le succès et l'envergure de l'association repose en effet sur l'ensemble de ses bénévoles. Parmi eux, les donneurs de voix : des bénévoles passionnés de lecture qui enregistrent chez eux des livres et revues, sur leur ordinateur. Si vous avez un ordinateur et un peu de temps, n'hésitez pas à les rejoindre et ainsi accroître toujours plus la richesse du catalogue de livres audio. Il est également possible d'aider l'association en qualité de Donneur de temps pour assurer différentes fonctions comme gérer les permanences, préparer les commandes, lire des ouvrages également, etc. 

Plus d'informations sur www.lesbibliothequessonores.org

Back to top