Reconnaître une urgence ophtalmologique, les signes à identifier

#Santé Retour aux actualités

Comment reconnaître une urgence ophtalmologique chez un enfant ou un adulte ? A l’heure où la France est en pleine adaptation pour limiter la propagation du Covid-19, les ophtalmologistes s’inquiètent de la forte diminution des consultations d’urgences. C’est pourquoi, via la Société Française d’Ophtalmologie (SFO), ils ont souhaité rappeler l’importance d’une vigilance au quotidien afin de ne pas passer à côté d’une urgence. Voici donc quelques recommandations pour reconnaître les principaux signes qui, chez les adultes comme chez les enfants, doivent alerter et, si besoin, donner lieu à une prise de contact rapide avec un pédiatre, un médecin, un ophtalmologiste voire les urgences.

 

Reconnaître les signes d'une urgence oculaire chez l’enfant

Le dépistage précoce des troubles visuels chez les plus jeunes est déjà, “en temps normal”, fondamental pour prévenir ou traiter des pathologies qui, sans cela, pourraient avoir un caractère irréversible. On pense notamment à l’amblyopie qui, si elle n’est pas repérée et prise à temps, peut entraîner la perte d’un œil. C’est pourquoi, en cette période de confinement, il est primordial de redoubler de vigilance et savoir correctement réagir si vous vous trouvez dans l’une de ces situations :

Si vous constatez chez votre bébé ou enfant :
• un reflet blanc dans la pupille,
• une perte de vision d’un œil,
• un mouvement pendulaire, c’est-à-dire un mouvement anormal traduisant une impossibilité de garder le regard immobile,
• un strabisme unilatéral, c’est-à-dire lorsqu’un œil “tourne” vers l’intérieur ou l’extérieur,
• une perte de vision après un traumatisme,
• la projection d’un agent chimique,
Il est alors indispensable de contacter très rapidement un ophtalmologiste voire les urgences les plus proches.

Si votre enfant présente un œil rouge avec sécrétions, œdème, douleurs et gène à la lumière :
sans fièvre ni toux : contacter rapidement votre ophtalmologiste ou les urgences les plus proches
• avec fièvre et toux : c’est peut-être le Covid-19, contactez votre médecin traitant ou pédiatre.

 

Pas d’inquiétude si vous constatez des yeux rougis qui brûlent après plusieurs heures d’écran : inutile de se déplacer pour consulter un ophtalmologiste, la téléconsultation est possible.

A lire aussi : La vue et l’enfant, les situations à vigilance  >


Reconnaître les signes d'une urgence ophtalmologique chez l’adulte

Chez les adultes, le dépistage est lui aussi essentiel car il permet de prévenir certaines pathologies qui, lorsqu’elles sont diagnostiquées suffisamment tôt, peuvent être mieux stabilisées à défaut d’être soignées. Elle est d’autant plus importante que la prévalence des pathologies oculaires augmente avec l’âge, d’où l’importance d’être à l’écoute de certains signes qui ne trompent pas et doivent vous inviter à consulter.

Si vous constatez :
• une perte de vision après un traumatisme,
• la projection d’un agent chimique,
• une masse d’évolution rapide à la surface de l’œil ou des paupières,
• une baisse brutale de la vision d’un œil (avec ou sans douleur),
• un voile dans le champ de vision,
• une vision double ou une paralysie oculomotrice brutale
Il est alors indispensable de contacter très rapidement votre ophtalmologiste voire les urgences de l’hôpital le plus proche.

Si vous présentez un œil rouge avec ou sans sécrétions, œdème, douleurs et gène à la lumière, en particulier si vous portez des lentilles :
sans fièvre ni toux : contacter rapidement votre ophtalmologiste ou les urgences les plus proches
• avec fièvre et toux : c’est peut-être le Covid-19, contactez votre médecin traitant.

 

Comme chez les enfants, pas d’inquiétude si vous constatez des yeux rougis qui brûlent après plusieurs heures d’écran : inutile de vous déplacer pour consulter un ophtalmologue, la téléconsultation est possible.

Pour rappel, durant cette épidémie liée au Covid-19, plus de 60% des ophtalmologistes poursuivent leur activité et ce dans le plus grand respect des règles de sécurité sanitaire afin de recevoir le public dans les meilleures conditions possibles. Les opticiens également sont mobilisés pour assurer un service minimum de soins : le site www.urgenceopticien.fr recense l’ensemble des professionnels qui assurent des gardes sur tout le territoire.

Source : Fiches Urgences oculaires en période de Covid-19 de la Société Française d’Ophtalmologie, avril 2020.

Back to top