Les limites de la prise en charge orthoptique

La nomenclature actuelle des actes orthoptiques concernant la personne malvoyante s’appuie sur la classification internationale de l’0MS et habilite les orthoptistes à prendre en charge les patients des catégories I à IV : " acuité visuelle corrigée comprise en 3/10e et 1/50e et/ou un champ visuel inférieur à 20° ".

Les actes sont définis comme étant des actes orthoptiques « basse vision »

La classification de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) classe les déficiences visuelles selon l'acuité visuelle et le champ visuel. Cinq catégories de déficiences visuelles sont définies et numérotées de I à V :

  • les catégories I et II correspondent à la malvoyance
  • les catégories III, IV et V correspondent à la cécité

Classement OMS des déficiences visuelles

CLD = Compte Les Doigts 

 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 23/11/2011.

 

Back to top