Le lieu et le suivi global d'une rééducation orthoptique

La rééducation peut être dispensée au cabinet de l’orthoptiste, à l’hôpital ou dans des centres de réadaptation ou sur le lieu de vie de la personne si la prescription le précise.

Durant cette prise en charge, l'orthoptiste reste en relation avec tous les acteurs concernés : médecins, opticien, rééducateurs.

Un compte-rendu est adressé au prescripteur à l’issue du bilan et à chaque fois que cela s’avère nécessaire et à l’issue du traitement.

L’orthoptiste est un des principaux acteurs de la prise en charge rééducative de la personne malvoyante qui ne peut s’inscrire que dans une prise en charge pluridisciplinaire. Par ses conseils, il aide la personne à mieux s’adapter à l’environnement.

L’orthoptiste libéral, «réponse de proximité», par sa disponibilité, ses soins (domicile, cabinet) permet une prise en charge rapide, accessible à moindre coût, remboursée par l’assurance maladie et les mutuelles complémentaires.

Orthoptiste et patient ne devront jamais oublier que la prise en charge orthoptique n’amènera pas la guérison, ne permettra pas la récupération d’une fonction visuelle « normale » mais elle permettra l’adaptation à une fonction visuelle déficiente.

 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 23/11/2011.

Back to top