Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

Le sport et les aptitudes visuelles

En France, 64 % de la population âgée de 15 ans et plus pratiquent une activité physique ou sportive au moins une fois par semaine. Toutefois, seuls 16 millions de Français détiennent une licence sportive (1).

Pour ces millions de sportifs occasionnels, aucun suivi médico-sportif n'est et ne peut être systématisé, d’où le rôle des médecins généralistes et spécialistes traitant.

Au niveau de la sécurité pour vos yeux, tout dépend de la protection de l’œil par l’orbite et le volume de l’agent traumatisant. Un gant de boxe est nettement moins dangereux qu’une balle de golf…  

Le Dr Monroche, médecin fédéral de la savate (boxe française), cite pour la France un cas de décollement de rétine par an sur les dix dernières années.

D’autres sports sont à l’origine de traumatismes oculaires beaucoup plus graves et plus fréquents : le hockey sur glace pour la seule ville de Montréal a enregistré 33 décollements de rétine en 15 ans.

 

Les sportifs occasionnels

Si vous êtes sportif occasionnel, demandez conseil à votre médecin pour un suivi médico-sportif. 

En effet, tout état de fragilisation oculaire vous rend plus vulnérable, en particulier pour certains sports : vol libre, plongée sous-marine même en loisir, … 

 

 

Les sportifs licenciés mais non-compétiteurs

Pour les sportifs licenciés mais non-compétiteurs, le code de la santé publique prévoit que la première délivrance d'une licence sportive soit subordonnée à la production d'un certificat médical attestant l'absence de contre-indication à la pratique des activités physiques et sportives. Ce certificat est valable pour toutes les disciplines à l'exception:

 

  •  des disciplines mentionnées par le médecin,
  • des disciplines comportant des risques particuliers, conformément à l’arrêté du 28 avril 2000, pour lesquelles un examen médical plus approfondi par un médecin agréé est nécessaire : 
    - sports de combat dans lesquels la mise « hors de combat » est autorisée
    - alpinisme de pointe
    - sports utilisant des armes à feu
    - sports mécaniques
    - sports aériens
    - sports sous-marins

     

 

 

 

 

 

Les sportifs compétiteurs

Pour les sportifs désirant faire de la compétition, l'article L.3622-2 du Code de la santé publique précise que la participation aux compétitions sportives organisées ou agréées par les fédérations sportives est subordonnée :

  • à la présentation d'une licence sportive attestant la délivrance d'un certificat médical mentionnant l'absence de contre-indication à la pratique sportive en compétition,

  • ou, pour les non licenciés auxquels ces compétitions sont ouvertes, à la présentation de ce seul certificat médical ou de sa copie certifiée conforme qui doit dater de moins d'un an.

 

Les sportifs de haut niveau

Pour les sportifs de haut niveau et sportifs inscrits dans les filières d'accès au sport de haut niveau, le dispositif est plus drastique. Renseignez-vous auprès de votre ophtalmologiste.

 

Les fédérations sportives

Le saviez-vous ?
Toutes les fédérations sportives publient un règlement médical en vue de la délivrance d’un certificat de non contre-indication à la pratique de tel ou tel sport.


On remarque une évolution des normes d’aptitude visuelle avec de plus en plus de sports qui exigent une acuité visuelle binoculaire (performance des 2 yeux ensemble) et non plus œil par œil : vol libre, motocycliste, …

Un certain nombre de sports relèvent exclusivement de la compétence de médecin du sport, et dans certains cas de médecins agréés. Ceci est valable pour les sports mécaniques (auto moto), la boxe, les sports subaquatiques (plongée sous marine), les sports aériens (parachute, parapente, vol à voile, deltaplane), la haute montagne.

Les ophtalmologistes sont souvent sollicités pour les sports de précision, de type tir au pistolet, golf, sport de vitesse (ski, auto, moto), sport rapide comme le tennis, ou bien des sports avec des contraintes comme la voile (embruns et réverbérations). Ce sont surtout des équipements optiques particuliers qui leur sont demandés.

 

Sport et port de lunettes, quelles règlementations ?

Si le port de lunettes est indispensable pour la pratique de certains sports comme la natation, le vélo ou le ski, il peut être soumis à réglementation pour certains sports comme au rugby. En mai 2019, l’instance dirigeante du rugby international World Rugby a officiellement validé la possibilité pour les joueurs - professionnels et amateurs - de porter un équipement optique spécifique, sous certaines conditions. Dans le cadre d’une chirurgie rétractive au Lasik (PKR autorisée), d’antécédents de chirurgie intraoculaire (cataracte et chirurgie vitro-rétinienne) ou d’un œil unique, une licence avec port de lunettes spéciales rugby peut être accordée suite à l’avis favorable du comité médical de la Fédération.

 

Retour haut de page

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé. Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 26/03/2012.
Source : (1) Ministère chargé des sports, Les chiffres clés du sport 2017.

A lire aussi

verres solaires polarisants

Les verres polarisants

La lumière se reflète sur les surfaces brillantes : mer, route … Ce phénomène génère des reflets parasites qui provoquent une gêne et une imprécision visuelle, avec ou sans lunettes. Un verre polarisant possède un filtre qui supprime ces reflets parasites. Ces verres procurent ainsi plus de confort visuel, votre vision est plus contrastée.

protection_oeil_soleil_retine

Comment protéger ses yeux du soleil ?

Pour bien choisir des lunettes de soleil, avec ou sans correction optique, vous devez considérer 3 points dans le choix de vosproteger_oeil_soleil_retine_0 verres solaires : le filtre UV et le filtre lumière "bleue-violette" nocivel’intensité de la teintela qualité des verres

protection yeux soleil

La vue et le soleil : mieux comprendre les UV et les rayons solaires

Les ultraviolets, UV, sont invisibles et ils ne chauffent pas. Leurs effets bénéfiques pour l’Homme sont nombreux, par exemple, la vitamine D, « vitamine du soleil », est synthétisée par l’organisme sous l’action des UV. Leurs effets nocifs sont connus du grand public, en particulier pour la peau, mais ils sont également dangereux pour nos yeux ! Le jour, soleil dominant ou pas, les UV demeurent actifs.

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Balaruc-le-Vieux Cc Carrefour - Krys

Marion V

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Carrefour 34540 BALARUC LE VIEUX
5,0/5 445 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Saint-Jean-de-Védas - Galerie St-Jean - Krys

Elisabeth G

Une image illustrant des informations sur la santé
Route de Sète - Galerie St Jean 34430 Saint Jean De Vedas
4,8/5 510 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Lattes - Cc Grand'Sud - Krys

Anne-Laure P

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Grand Sud, Route de Carnon 34970 LATTES
4,9/5 427 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Montpellier - Grand Rue - Krys

Aurélie C

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER
4,8/5 419 avis Google (Voir les avis)