Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

#Santé

La cornée, un bien précieux

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES
03/04/2023

La cornée à la loupe

La cornée est cette partie de sphère transparente en avant de notre œil. Elle possède une structure bien particulière, un assemblage de fibres de collagène parfaitement organisées, qui en garantissent la transparence. Cette caractéristique est essentielle à la vision. Un des challenges pour l’œil est donc de maintenir cette cornée transparente alors qu’elle est au contact de tout un tas d’agresseurs : des polluants, de la poussière, des parasites… En effet, une atteinte de la cornée, qu’elle soit d’origine parasitaire, accidentelle ou génétique, provoquera une perte de transparence, et donc une diminution de l’acuité visuelle. A l’échelle mondiale, les pathologies cornéennes provoquant son opacification représentent d’ailleurs la deuxième cause de cécité, après la cataracte.
 

Transparence de la cornée, hygiène et protection comme vos alliés

  • Infections et défaut de traitement

Les infections, notamment bactériennes, mal ou non soignées sont la première cause de cécité dans les pays du sud global. Ces suites post-infectieuses dramatiques sont cependant bien moins fréquentes dans les pays occidentaux, qui ont un meilleur accès aux collyres antibiotiques. « Prenez l’exemple du trachome, qui est une conjonctivite bactérienne. Il se traite avec trois jours d’un collyre antibiotique matin et soir. S’il n’est pas traité, il va provoquer des lésions de la cornée. De nombreux patients en Afrique subissent ainsi une vraie baisse de vision à cause du trachome, par défaut d’accès au traitement » explique le Pr Nacim Bouheraoua, médecin-chercheur à l’hôpital des Quinze-Vingts et à l’Institut de la Vision, à Paris 12e.

  • Infections et mauvais usage des lentilles de contact

Dans les pays occidentaux, les infections cornéennes sont essentiellement le fait d’une mauvaise utilisation des lentilles de contact. En effet, garder ses lentilles de contact pour aller à la piscine, se doucher ou dormir multiplie le risque d’infection oculaire ! Alors attention à bien respecter les précautions d’usage de vos lentilles.

  • Les dégâts accidentels

Qu’ils soient d’origine physique (sciure de bois, étincelles) ou chimique (produits corrosifs), les dégâts directs à la cornée peuvent avoir d’importantes conséquences sur sa transparence. On insistera donc jamais assez sur l’importance du port de lunettes protectrices lors de travaux qui peuvent être sujets à projections.
 

memo-cornee-image-guide-vue
 

Perte de transparence de la cornée, des origines endogènes

Mais l’opacification de la cornée peut également avoir des origines endogènes.

  • Les dystrophies

Ce sont des anomalies génétiques du développement ou du métabolisme de la cornée. Elles vont provoquer son opacification parce que des composés (lipides, cholestérol) s’y accumulent et s’y déposent.

  • Les insuffisances endothéliales

Une autre cause classique de perte de transparence est liée à la perte de la fonction de pompe des cellules de la couche interne de la cornée, les cellules endothéliales. Celles-ci maintiennent en effet l’homéostasie cornéenne, une déshydratation relative de la cornée qui assure sa transparence. Leur dégénérescence va provoquer un œdème qui à son tour entraînera une perte de cette transparence.

  • Les pathologies touchant les nerfs

La cornée est la partie la plus innervée du corps humain !

Les fibres cornéennes sont

  • pour 20% d’entre elles des récepteurs mécaniques au toucher de la cornée ;
  • pour 70% des récepteurs polymodaux sensibles aux stimulations thermiques ou chimiques, par exemple aux gaz lacrymogènes ou à l’oignon ;
  • enfin, 10% sont sensibles au froid.

Ce sont les informations véhiculées par ces nerfs qui vont, en fonction des stimuli, provoquer des réflexes de protection, larmoiement ou clignement. C’est ainsi que nous clignons environ 10 000 fois dans la journée !
Tout un volet des pathologies cornéennes est lié à l’interaction entre ces nerfs et les cellules de la cornée. En effet, les cellules de l’épithélium cornéen produisent des facteurs qui favorisent la pousse et le bon état des nerfs cornéens, qui, en retour, produisent également des molécules nécessaires au bon maintien de l’épithélium. Mais lorsque les nerfs sont endommagés ils ne sont plus en mesure de maintenir les cellules de l’épithélium. Cela peut entraîner une sécheresse oculaire voire jusqu’à une perforation de la cornée.

Quelques situations où on peut retrouver cette atteinte nerveuse :
               - en cas de diabète
               - chez des patients atteints de sécheresseoculaire chronique
               - en suite opératoire de chirurgie qui mènent à la section de la branche ophtalmique du nerf trijumeau.

Propos recueillis par Aline Aurias.

À lire aussi

WEB TV Institut de la Vision : « Comprendre la cornée »

La cornée, cette lentille naturelle transparente à l’avant de l’œil par laquelle pénètre la lumière, recèle bien des propriétés.

schéma oeil

L’extraordinaire phénomène de vision

La vision est un système complexe qui peut être comparé très simplement à un appareil photo. La pupille au centre de l’œil (orifice noir) joue le rôle de diaphragme et le cristallin fait la mise au point exactement comme un objectif d’appareil photo.

kératocone

Le kératocône

Le kératocône est une déformation de la cornée : normalement sphérique, elle devient conique. La cornée est le hublot transparent situé en avant de l’œil, devant l’iris et la pupille, organes de l’œil facilement reconnaissables car l’iris est coloré et la pupille apparait comme une pastille noire au centre de l’œil.
Conjonctivite oeil

La conjonctivite

Le terme de « conjonctivite » est souvent associé par le grand public à une sensation de démangeaison de l’œil et à des yeux rouges. Il existe plusieurs formes de conjonctivites, la plupart sont bénignes mais nécessitent un traitement médical.
Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Krys

Marion Verdier

Une image illustrant des informations sur la santé
centre commercial Balaruc Loisirs 34540 BALARUC LE VIEUX
5,0/5 445 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys

Une image illustrant des informations sur la santé
6 - 8 Rue Hoche 34430 Saint Jean De Vedas
4,8/5 510 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys

Anne-Laure Perez

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Grand Sud, Route de Carnon 34970 LATTES
4,9/5 427 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

KRYS Grand Rue Jean Moulin

Arnaud Pezet

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER
4,8/5 419 avis Google (Voir les avis)