Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

Comment choisir ses verres de lunettes ?

 

Quel serait le point commun entre un appareil photo, un ordinateur et un verre de lunette ?

A- Ils sollicitent la vision
B- Il existe beaucoup de références, de marques, de qualités, de différences de performance …
C- Les innovations se succèdent très vite

Ceux d’entre vous qui ont déjà eu l’occasion de creuser la question du choix du verre optique savent que la réponse est… les trois.

À la différence près que vos yeux étant uniques, vos verres optiques et vos lunettes seront conçus pour vous. Le choix que vous ferez avec l’aide et le conseil de votre opticien aura une influence sur votre vie quotidienne : avoir une bonne vision est un confort et une qualité de vie.

Pour vous aider à décrypter le langage complexe des professionnels, vous pouvez vous appuyer sur ces 4 caractéristiques techniques : 

Cliquez dans chaque thème 

L’opticien est votre conseiller sur le choix des verres de lunettes : c’est le cœur de son métier. Les technologies se succèdent très vite, les performances optiques progressent constamment. Certaines gammes de produits sont si complexes et évoluées qu’elles nécessitent une formation spécifique pour l'opticien et ses collaborateurs de la part du fabricant.

 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 17/06/2018.

La géométrie du verre

Un même défaut visuel peut-être corrigé par des verres différents : avec des fonctions différentes et des performances de confort visuel variables.

La différence technologique d’un verre par rapport à un autre peut influencer le confort de vision, l'ergonomie devant son poste de travail, la facilité d'utilisation au quotidien...

L'opticien choisit le type et la référence des verres avec vous : le choix dépendra de votre ordonnance médicale, de votre vécu, de vos besoins professionnels, de vos activités, de vos priorités, de votre budget... 

Nous pouvons regrouper 2 niveaux de technologie qui vont définir l’essentiel de votre confort visuel quotidien :

Est-ce que les verres vont corriger :

  • Un défaut visuel ? myopie, hypermétropie, astigmatisme
  • Une presbytie ?
    • La vue de près ? lire, écrire…
    • La vue de proximité ? lire, écrire, ordinateur, bureau…
    • Toutes les distances de vision ? De la lecture jusqu’à l’horizon (verres progressifs).
  • Autre

Souvent, le médecin ophtalmologiste échange avec le patient sur ce sujet. Il peut aussi indiquer la correction optique sur l’ordonnance suite à l’examen médical et l’examen de vue, et confier le choix de la géométrie et du niveau de technologie de verre à l’opticien.

Le choix se porte ensuite sur :

  • Quel niveau de technologie, de qualité optique et de performance ? (verres de base ; asphériques ; atoriques...)
  • Quel modèle ? Quelle marque ? Quelle garantie ?

La diversité de géométrie est très importante : marques, niveaux de produits, avancées technologiques… il n’existe pas de standard.

Le choix se fait en échangeant avec l’opticien : portez-vous déjà des lunettes ? En êtes vous satisfait ? Quels sont vos besoins visuels quotidiens ? Vos différentes activités ?

Au final, la technologie du verre choisi sera adaptée :

  • à la correction optique indiquée sur l'ordonnance,
  • et aux choix de géométrie de verres et options que vous aurez définies avec l’opticien.

Tout ceci permet de comprendre pourquoi il y a autant de combinaisons possibles que d’êtres humains…
C’est aussi pourquoi les prix proposés sont extrêmement disparates. Pour savoir si les produits proposés sont comparables, aidez-vous du devis de l’opticien, il est gratuit,  obligatoire et sans engagement d’achat.

 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 15/01/2015.

 

La matière du verre 

Le choix du matériau de vos verres est important car il impacte :

  • Le poids de vos lunettes : le poids des verres se rajoute au poids de la monture
     
  • La résistance aux chocs : pour votre sécurité
     
  • L’esthétique : l'épaisseur des verres participe à l'esthétique globale de votre équipement
     
  • La protection de vos yeux : le choix du matériau définit aussi le niveau de filtre UV de votre équipement optique. Certaines matières filtrent 100% des UV même avec des verres blancs (sans teinte). 

 

 

Quels sont les différents choix de matériaux de verres correcteurs ?

Toute matière est caractérisée par un "indice" qui indique son pouvoir de déviation des rayons de la lumière : par exemple l'eau et l'air ont des indices "réfractifs" différents.
Pour les verres correcteurs, aussi appelés verres ophtalmiques, il existe plusieurs matériaux. L'indice de chacun de ces matériaux délivre également une indication sur l'épaisseur du verre : plus l'indice est élevé, plus le verre est mince.

 L'organique est le matériau le plus répandu de par sa légèreté et sa bonne résistance aux chocs. Cette résine de synthèse a permis de réaliser les premières lunettes discrètes telles que les fameuses "nylor" : lunettes dont la monture n'est visible qu'en partie haute du verre, la partie basse étant constituée d'un fil incrusté dans le verre correcteur.

Il existe plusieurs qualités de verres organiques : plus leur indice est fort, plus l'épaisseur du verre correcteur est réduite, donc devient plus esthétique et plus confortable pour le porteur de lunettes.
Du matériau de base vers l'organique le plus mince, vous rencontrerez par exemple les appellations : organique 1,5 (ou CR 39) ; organique 1,6 ; organique 1,67 ; organique 1,71 ; organique 1,74. 

À noter : la plupart des verres minces dits " à haut indice " (à partir et au-delà de l'organique 1,6) filtrent 100% des UV.
  

 Le polycarbonate est une matière de synthèse qui a les particularités d'être très résistante aux chocs et très légère. Cette matière est particulièrement recommandée pour les montures invisibles (lunettes percées), pour les enfants et les adolescents, et pour les activités sportives ou à risque.

Son indice est unique : 1,59, il filtre 100% des UV.

 

 Le minéral est du verre : ce matériau était le plus utilisé jusque dans les années 80 qui a vu l'avènement de la matière organique. Les verres correcteurs minéraux sont en silice avec du crown, du flint, du titane et du barium. La caractéristique du verre est qu'il se casse, mais sa surface est peu sensible à la rayure. Aujourd'hui cette matière est rarement proposée. 

 

Le saviez-vous ?

Le matériau du verre participe au niveau de protection contre les UV !

Même en verre blanc, c'est-à-dire sans teinte, certaines matières filtrent les UV, tels que les verres en polycarbonate ou quelques verres organiques à haut indice.   

Ainsi, une matière organique de base avec une teinte solaire ne filtre pas 100% des UV ! Pour cela, le verre doit subir un traitement anti UV spécifique.

Pour en savoir plus sur les filtres UV des verres solaires, consultez " comment protéger ses yeux du soleil "

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 15/01/2015

 

Les traitements additionnels


 

Les traitements additionnels sont des traitements optionnels déposés à la surface du verre optique lors de la fabrication.
Plusieurs types et niveaux de traitements existent, ils concernent et impactent :

  • la qualité de vision : antireflet  
  • la longévité des verres : antirayure
  • la facilité d’entretien et d'utilisation des verres : antisalissures, antibuée
  • l’esthétique des verres sur votre visage : antireflet
  • la protection de vos yeux : anti UV, anti-lumière "bleu-violet" (rayons nocifs).

Notez que l'ensemble de ces traitements sont des options disponibles pour tous les verres : les verres quotidiens sans teinte, les verres à teinte variable et les verres solaires correcteurs.
Ces traitements sont des options qu'il faut préciser au moment de la commande des lunettes de vue chez l'opticien.

En savoir plus sur les effets toxiques de la lumière "bleu-violet"

 

Pourquoi s'équiper d'un traitement antireflet ?

L'option "antireflet" délivre 4 bénéfices principaux pour son utilisateur :

  • il permet d’améliorer la netteté, le contraste et la précision de vision
  • il limite les reflets parasites qui pénalisent le confort visuel : halos lumineux
  • il rend le verre plus esthétique par sa meilleure transparence, la personne qui vous regarde peut mieux apprécier votre regard (pas d’effet « vitrine »)
  • pour certains antireflet, ils bloquent les rayons UV, voire les effets nocifs de la lumière"bleu-violet".

Notez qu’il existe différentes gammes de traitement antireflet pour offrir plusieurs niveaux de prix : les performances sont donc variables, parlez-en avec votre opticien.

Confort visuel sans antireflet

Confort visuel avec antireflet :
vision plus naturelle

 

Sans antireflet : contraste diminué

Avec antireflet : contraste optimisé 

 

Sans antireflet :
yeux masqués par un effet « vitrine »

Avec antireflet : meilleure esthétique

 

Illustrations pédagogiques du Guide de la Vue®

Le traitement antireflet est une option qui doit être précisée à la commande.

Généralement, le traitement antireflet contient un traitement « durcisseur » pour limiter les risques de rayures, gênantes pour le confort visuel. Cependant, parmi les différentes références et marques d’antireflet, certaines sont combinées à d’autres traitements très utiles :

  • traitement pour faciliter l’entretien quotidien de vos verres : « antisalissure »
  • traitement hydrophobe pour éviter la fixation de l’eau sur le verre (pluie par exemple)
  • traitement antibuée
  • traitement anti-UV, traitemet anti-lumière "bleu-violet" pour une meilleure protection de vos yeux.

Demandez à votre opticien.

Le traitement hydrophobe permet à l’eau de glisser sur le verre pour garantir la qualité de vision.


Les informations fournies sur le site guide-vue.fr®  sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 15/01/2015.

 

Les teintes de verres et leurs intensités

Les verres teintés ne sont pas forcément solaires. Par ailleurs, la teinte d'un verre n'est pas responsable de la filtration UV. (Voir le chapitre "La vue et le soleil"). 

Une teinte peut être claire pour des personnes sensibles à la lumière, elle peut être variable en fonction de la lumière et des UV pour un confort visuel à l'intérieur et à l'extérieur, elle peut être "spéciale" pour des besoins liés à une pathologie oculaire, ou à une activité précise (sport...). 

La plupart des verres correcteurs permettent un large choix de teintes et d'intensités :

  • blanc, c'est-à-dire sans teinte
     
  • légère teinte ou teinte solaire : le choix de l'intensité va de 0 à 4, c'est à dire de très clair à très foncé. Les choix de teintes sont : marron, gris, vert… Pour plus d'informations, consultez " la vue et le soleil "
     
  • teintes "sport" pour des activités précises comme le golf, le tennis, le tir, la haute montagne...  
  • teintes "spéciales" pour des besoins particuliers dans le cadre d'équipement "basse vision" lié à une situation de malvoyance, consultez le chapitre "Les aides visuelles et les verres filtrants"
     
  • teintes "effet mode" : rose, bleu…
     
  • teinte " variable " : un verre à teinte variable est clair à l’intérieur et devient plus ou moins foncé à l’extérieur. Cette technologie innovante fait varier l’intensité de la teinte du verre en fonction de la quantité d’UV, et/ou de l'intensité de lumière selon les marques de verres ce qui permet d'obtenir un assombrissement de vos verres y compris derrière un pare-brise de voiture par exemple. Ces verres ne sont pas destinés à remplacer des verres solaires en conditions extrêmes : plage, montagne... Demandez conseils à votre opticien. 
     

Verres à teinte variable                                                Verres à teinte variable
à l'état clair                                                                            à l'état foncé

Adaptation du Guide de la Vue®

Une teinte peut être prescrite par l'ophtalmologiste pour des raisons médicales.  

Elle peut être conseillée par votre opticien pour des raisons de confort comme une sensibilité accrue à l'éblouissement, des besoins spécifiques, et bien sûr pour votre équipement solaire à votre vue.

Les professionnels de la vision sont vos conseillers.

 

Le saviez-vous ?

La teinte, même solaire, ne vous protège pas des UV !
La teinte agit sur l’éblouissement.
C’est le choix du matériau qui définira le niveau de protection, ou l'ajout d'un traitement spécifique de protection 100% UV.

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 07/01/2021.

A lire aussi

verres de lunettes

Les verres de vue

En France, 70 % des personnes de plus de 20 ans portent un équipement optique : les verres correcteurs représentent une solution optique universelle. La grande diversité d’innovations en verres ophtalmiques permet une solution optique pour chacun et pour toutes les activités .

remboursement optique

Les remboursements en optique

Les lunettes de vue sont des dispositifs médicaux qui nécessitent une prescription médicale (ordonnance médicale) pour une prise en charge par l'Assurance Maladie. Depuis le 1er janvier 2020 est entrée en vigueur la réforme du 100% Santé : un dispositif instauré par la loi de financement

ordonnance lunettes lentilles RDV ophtalmo

Comprendre l'ordonnance de votre ophtalmologiste

Œil Droit (OD) / Œil Gauche (OG) Le signe «  + »  indique que vous êtes hypermétrope.  Un signe « - » indiquerait que vous êtes myope. Les chiffres expriment le degré de myopie ou d’hypermétropie : plus le chiffre est élevé, plus la correction optique est forte.

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Krys

Marion Verdier

Une image illustrant des informations sur la santé
centre commercial Balaruc Loisirs 34540 BALARUC LE VIEUX
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys Saint-Jean-de-Védas

Une image illustrant des informations sur la santé
route de Sète 34430 Saint Jean de Védas
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys

Anne-Laure Perez

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Grand Sud, Route de Carnon 34970 LATTES
Une image illustrant des informations sur la santé

KRYS Grand Rue Jean Moulin

Arnaud Pezet

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER