Bus du glaucome, faites-vous dépister gratuitement !

#Evénements Retour aux actualités

En France, on estime aujourd’hui à 1 million le nombre de personnes atteintes d’un glaucome, une pathologie qui est la 1ere cause de cécité totale en Europe. Or la moitié des personnes touchées l’ignorent, faute de symptômes. C’est pourquoi, à l’occasion de la journée mondiale de la vue, une grande campagne de sensibilisation, de prévention et de dépistage est organisée à Paris et dans toute la France grâce à une unité mobile appelée le Bus du Glaucome. C’est gratuit, faites-vous dépister !

Rendez-vous dans le Bus du Glaucome

C’est à Paris que commence, ce 11 octobre 2018, la tournée du Bus du Glaucome 2018/2019. Cet imposant camion, doté d’un espace d’accueil, d’une salle d’attente et d’un cabinet ophtalmologique, a été mis en place il y a 7 ans maintenant par l’Union nationale des aveugles et déficients visuels (Unadev) afin d’informer et sensibiliser la population à cette maladie oculaire. Dans ce bus sont réalisés en moins de 10 minutes (donc très rapidement) par des professionnels de santé, quatre examens gratuits et indolores. Il s’agit d’une mesure de la tension intraoculaire et de l’épaisseur de la cornée, une photo du fond de l’œil sans dilatation pour vérifier l’état du nerf optique ainsi qu’un contrôle du champ visuel. N’hésitez donc pas à vous y rendre si vous avez 40 ans et plus, si vous souffrez de myopie, d’hypertension artérielle, d’un diabète, d’une apnée du sommeil, d’une hypothyroïdie ou si vous avez pris de façon prolongée des corticoïdes. Bon à savoir : si vous portez des lentilles, il importe de venir sans ou bien de les enlever avant l’examen.

15 villes-étapes pour se faire dépister d'un éventuel glaucome

Installé à Paris le 11 octobre 2018, le Bus du Glaucome reprendra ensuite la route pour sa tournée itinérante dans toute la France. Il fera prochainement halte à :

• Boulogne-Billancourt le 16/10/2017 – Grand’ Place – Partenariat avec le service ophtalmologique de l’hôpital Ambroise Paré et le centre du Glaucome de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris
• Orléans du 23/10/2018 au 25/10/2018
• Clamart du 13/11/2018 au 15/11/2018
• Le Havre du 27/11/2018 au 29/11/2018 - Place Auguste Perret
• Quimper du 04/12/2018 au 06/12/2018
• Cholet du 18/12/2018 au 20/12/2018
• Millau les 14/12/2018 et 15/12/2018
• Rodez les 16/01/2019 et 17/01/2019
• Avignon du 12/02/2019 au 14/02/2019
• Chambéry du 26/02/2019 au 28/02/2019
• Lyon du 11/03/2019 au 15/03/2019
• Dijon du 02/04/2019 au 04/04/2019
• Strasbourg les 15/05/2018 et 16/05/2018 
• Metz les 17/04/2019 et 18/04/2019
• Amiens du 14/05/2019 au 16/05/2019
• Bordeaux du 21/05/19 au 23/05/2019
• Pau du 27/06/2019 au 28/06/2019
• Mont-de-Marsan les 03/06/2019 et 04/06/2019
• Dax les 05/06/2019 et 06/06/2019

Le glaucome, une pathologie insidieuse

Pour rappel, le glaucome est une pathologie oculaire grave qui consiste en une lente détérioration du nerf optique : en l’absence de dépistage et de traitement, il mène à une perte progressive du champ visuel jusqu’à la cécité. Le glaucome est notamment la 2e cause de cécité totale dans le monde, la 1ere en Europe. Hormis le glaucome à angle fermé qui est douloureux, le glaucome le plus fréquent a la  particularité d’être asymptomatique : aucun symptôme, aucun trouble de la vision, aucune douleur ne viennent alerter le patient lorsqu’il est atteint. Et lorsque la gêne visuelle apparaît, le glaucome est déjà bien installé, souvent à un stade très avancé, avec des conséquences irréversibles. Le glaucome aujourd’hui ne peut pas être guéri, en revanche, les traitements actuels permettent d’en ralentir voire stopper la progression. Le dépistage précoce est donc le seul moyen de lutter contre le glaucome. Un seul mot d’ordre donc : faites-vous dépister !

Pour plus d’informations et détails sur la tournée du Bus du Glaucome, rendez-vous sur www.unadev.com

 

Crédit photo : © www.unadev.com

Back to top