Vaccination Covid-19, les ophtalmos mobilisés

#Santé Retour aux actualités

Début mars 2021, 80% des ophtalmologistes exerçant en libéral ont déclaré avoir déjà reçu une première dose du vaccin contre la Covid-19. Un volontarisme des professionnels de la vision qui s'inscrit dans la continuité de leur engagement depuis le début de la crise sanitaire. Explications.

Forte adhésion des ophtalmologistes à la vaccination Covid-19

Les ophtalmologistes sont pleinement mobilisés dans la dynamique de vaccination pour lutter contre la pandémie liée à la Covid-19. Tel est en effet le principal enseignement du sondage réalisé entre le 11 et 14 mars 2021 par le Syndicat des ophtalmologistes de France (SNOF). Sur les 847 ophtalmologistes interrogés, 80% d'entre eux ont alors déclaré avoir reçu une première dose du vaccin, quand 67% des répondants ont déjà reçu les deux doses. Chez les professionnels de plus de 50 ans, ils sont même 86% à avoir été vaccinés. Et le mouvement devrait se poursuivre puisque la moitié de ceux qui n'étaient pas encore vaccinés pensaient l'être prochainement. Selon ce sondage, seuls 5% demeuraient réticents aux vaccins contre la Covid-19.

Des ophtalmologistes mobilisés depuis le début de la crise sanitaire

“Contrairement à la supposée résistance à la vaccination de la part des soignants, on constate un accueil très favorable au sein des cabinets des ophtalmologistes”, précisait alors Thierry Bour, président du SNOF. En effet, tandis que la résistance des soignants vis-à-vis de la vaccination est souvent mise en avant, ce volontarisme des ophtalmologistes s'inscrit dans la continuité de la mobilisation de la profession depuis le début de la crise sanitaire, en mars 2020. “Les praticiens y voient là l’opportunité de pratiquer dans des conditions plus sereines sans risque pour leur santé et celle de leurs patients souvent âgés”, précisait également Thierry Bour, président du SNOF.
Pour rappel, tandis que la pandémie et les semaines de confinement mettaient à l'épreuve les systèmes de santé et désorganisaient l'ensemble des services, les ophtalmologistes s'étaient rapidement mobilisés et adaptés pour maintenir une continuité de soins pour tous. Port du masque, distanciation sociale, délais de rendez-vous entre patients pour éviter les regroupements en salles d'attente, gel hydro-alcoolique à disposition, nettoyage des structures, plexiglas sur les appareils... tous ces changements dans les pratiques avaient alors permis d'accueillir les patients dans des conditions de sécurité optimales et ainsi permettre la poursuite de la surveillance et des traitements.

Source : communiqué de presse du SNOF : “80% des ophtalmologistes libéraux déjà vaccinés contre la Covid-19 selon une étude du SNOF”, 15 mars 2021.

Back to top