Travail sur écran et vision, 5 pratiques à adopter

#Santé Retour aux actualités

Indiscutablement, l'essor des nouvelles technologies, la transformation numérique des entreprises et, plus généralement, la digitalisation globale de nos sociétés ont considérablement modifié notre rapport aux écrans et notre façon de les utiliser, que ce soit dans la sphère privée comme dans la sphère professionnelle. Or, l’usage accru des écrans est allé de pair avec l’apparition de nouveaux maux, dont des troubles oculaires et de la fatigue visuelle. Pourtant, quelques règles simples existent, permettant à la fois de prendre soin de son corps et de ses yeux. Focus sur cinq bonnes pratiques à adopter sans sourciller.

  • Organisez votre espace de travail

Le télétravail a obligé de nombreux Français à improviser dans leur domicile un espace consacré à leur activité professionnelle. Or, que ce soit au bureau comme à la maison, il est important de placer son ordinateur à bonne distance et à bonne hauteur de ses yeux.

  • Soignez votre posture

Pour limiter tous les maux liés à une mauvaise position (douleurs aux dos, cou, genoux, trapèzes…), il est important d’adopter une bonne posture face à son écran, c’est-à-dire au minimum avoir le dos droit, poser ses pieds à plat et ses avant-bras à l’horizontale sur le bureau.

  • Choisissez le bon éclairage

Parce que la lumière joue un rôle fondamental lorsque l’on passe beaucoup de temps derrière un écran, évitez les éclairages puissants, parasites ou mal orientés. Privilégiez les sources de lumière indirectes, orientées à gauche si vous êtes droitier ou à droite si vous êtes gaucher.

  • Faites des pauses « visuelles »

Parce que l’on cligne moins des yeux lorsque l’on regarde un écran mais aussi parce que l’on sollicite énormément sa vision rapprochée, il est fondamental de faire régulièrement des pauses et modifier sa distance de vision, c'est-à-dire en regardant ailleurs, idéalement au loin.

  • Faites régulièrement vérifier votre vue

Si vous ressentez des picotements, des éblouissements, des sensations de grains de sable dans les yeux ou encore des maux de tête, consultez votre ophtalmologiste. En l’absence de symptômes, il est conseiller de faire régulièrement contrôler sa vue, tous les deux ans maximum après 45 ans.

ecran vision télétravail

Back to top