Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

#Santé

Protéine FHR-4, une nouvelle donnée pour comprendre la DMLA ?

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES
06/02/2020

Parce que la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est la première cause de handicap visuel chez les plus de 50 ans, de nombreux chercheurs travaillent à en comprendre les origines, les mécanismes et ce afin de pouvoir, un jour, la prévenir et la guérir. Une étude britannique vient récemment d'apporter un nouvel éclairage sur la DMLA, en déterminant le rôle d'une protéine, la FHR-4, dans le processus de déclenchement et d'évolution de la maladie. Explications.

 

Des taux élevés chez des patients atteints de DMLA

Publiée le 7 février 2020 dans la revue Nature, une étude réalisée par une équipe de chercheurs internationale pourrait bien faire date dans la compréhension des mécanismes de développement de la DMLA. En effet, ils auraient découvert une protéine qui serait directement associée au développement de cette maladie. Baptisée FHR-4, cette protéine a été trouvée à des niveaux très élevés dans le sang des patients souffrant de DMLA. “Ici, nous fournissons des preuves convaincantes pour montrer que la DMLA est associée à des niveaux de circulation élevés génétiquement entraînés de FHR-4 et non associée à des niveaux de FH circulants”, révèle cette étude. Et d'ajouter qu'elle prédispose probablement à la maladie.

prévention maladies yeux DMLA recherches

Un espoir pour prévenir la DMLA ?

La protéine FHR-4 appartient au système du complément, c'est-à-dire ce groupe de protéines qui fait partie du système immunitaire inné. Or l'étude démontre son rôle de premier plan dans la pathogénèse de la DMLA : les chercheurs ont en effet découvert que des variantes sur le chromosome 1 pouvaient déterminer les niveaux de FHR4 dans le sang, variantes génétiques qui sont déjà associées à la DMLA. Et ce en raison de la suractivation du système de complément par la protéine FHR-4 et son accumulation dans la choriocapillaire, la membrane de Bruch et les drusens. Et d'ajouter que ces résultats identifient clairement la protéine FHR-4 comme un acteur moléculaire clé dans l'évolution de la DMLA. A l'issue de ces découvertes, l'étude conclut que le ciblage de FHR-4 pourrait représenter une future voie thérapeutique à explorer dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Et notamment en abaissant les niveaux systémiques de FHR-4 grâce à des agents qui bloqueraient la protéine ou bien par ciblage de la synthèse hépatique de FHR-4.

La DMLA, une maladie en pleine croissance

Rappelons ici que la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) consiste en une dégradation de la macula, la zone située au centre de la rétine, qui se compose de photorécepteurs indispensables à la vision. Ces cellules photoréceptrices sont apposées à l’épithélium pigmentaire (EPR) qui est lui-même posé sur une couche de cellules, la choriocapillaire. Dans la dégénérescence maculaire liée à l'âge, les lésions se forment au niveau de toutes ces cellules. On distingue deux formes de DMLA : la forme sèche ou atrophique, qui consiste en la dégradation progressive des cellules de l'EPR et des photorécepteurs, et la forme humide ou exsudative, qui se distingue par la présence vaisseaux sous la rétine. Toutes deux peuvent mener à la perte de la vision centrale. Si la DMLA concerne aujourd'hui près de 8% de personnes en France, le vieillissement de la population devrait accroître plus encore le nombre de patients atteints.

 

Sources :

- Nature Communications, “Increased circulating levels of Factor H-Related Protein 4 are strongly associated with age-related macular degeneration”, publié le 7 février 2020
- Medisite.fr, “DMLA : elle serait causée par une protéine régulant le système immunitaire”, publié le 10 février 2020

 

À lire aussi

Rétine artificielle, premiers espoirs confirmés !

Cela fait déjà plusieurs années que l'œil dit "bionique" suscite de nombreux espoirs pour lutter contre la cécité.

10 ans de l'Institut de la Vision, la recherche à grands pas

Si le temps de la recherche paraît souvent très long, et tout particulièrement pour les patients atteints de pathologies ne disposant d'aucun traitement, la recherche sur les maladies de la vision avance pourtant à vive allure.

Greffe cellulaire et rétine, une 1ère en France

Greffe réussie d’un patch cellulaire dans la rétine, une première en France !

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Balaruc-le-Vieux Cc Carrefour - Krys

Marion V

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Carrefour 34540 BALARUC LE VIEUX
5,0/5 445 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Saint-Jean-de-Védas - Galerie St-Jean - Krys

Elisabeth G

Une image illustrant des informations sur la santé
Route de Sète - Galerie St Jean 34430 Saint Jean De Vedas
4,8/5 510 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Lattes - Cc Grand'Sud - Krys

Anne-Laure P

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Grand Sud, Route de Carnon 34970 LATTES
4,9/5 427 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Montpellier - Grand Rue - Krys

Aurélie C

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER
4,8/5 419 avis Google (Voir les avis)