Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

#Santé

Les ophtalmologistes alertent le Premier Ministre

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES
01/12/2013
Le 13 décembre dernier, le SNOF, Syndicat National des Ophtalmologistes Français, a sollicité auprès du Premier Ministre son arbitrage d’urgence entre la libéralisation du marché de l’optique et la protection de la santé des Français.
Dans une lettre ouverte, le Docteur Jean-Bernard Rottier, président du SNOF a déclaré : « Face à l’inflation de textes contradictoires, il est temps de choisir entre démédicaliser la filière visuelle au mépris des principes fondamentaux de santé publique ou libéraliser les marchés liés à la distribution des lunettes et des lentilles de contact. »
 
Ce lundi 16 décembre, les débats sur le projet de loi relatif à la Consommation reprennent à l’Assemblée Nationale. Deux mesures inquiètent les médecins : ces mesures dont l’idée est de libérer le marché de l’optique, ont des conséquences sur la protection de la santé des Français.
Il s’agit de :
  • l’allongement de la durée de validité des ordonnances de lunettes de vue
  • l’encadrement de la vente de lentilles de contact, qui semble prendre aujourd’hui la voie d’une délivrance autorisée sans ordonnance médicale.
Pour plus d'explications sur les risques de ce projet de loi "conso" pour la santé des yeux des Français, lisez l'article du Guide de la Vue® " Santé des yeux : les sociétés savantes alertent la Ministre de la Santé ".
 
Par ailleurs, dans cette lettre ouverte, les ophtalmologues déclarent être «  préoccupés des conséquences probables de l’adoption d’amendements imposant l’inscription de l’écart pupillaire sur les ordonnances qu’ils fournissent à leurs patients. Cette mesure technique n’est d’une part pas pertinente pour obtenir des équipements de qualité, et elle conduirait d’autre part l’ophtalmologiste à s’inscrire dans une chaîne des responsabilités qui relève des seuls opticiens. »
 
Le Dr. Jean-Bernard Rottier, Président du SNOF, alerte : « Nous comprenons que ces positions entrent en conflit avec les orientations que votre gouvernement et certains députés souhaitent prendre en matière de libéralisation des marchés liés à la distribution des lunettes et des lentilles de contact. Pour cette raisons, je sollicite de votre part un rendez vous en urgence afin de vous exposer le point de vue de notre profession, et ceci afin que vous puissiez arbitrer en parfaite connaissance de cause entre des orientations clairement contradictoires.  »
 
 
 Lire l'article dédié au projet de loi "conso", du 17 décembre 2013 : " L'optique en France : ce qui va changer ".
 
 
A propos du SNOF :
Créé en 1906, le SNOF a pour but "d'étudier et de préparer en collaboration avec les pouvoirs publics et les autorités compétentes l'application des mesures générales  de protection de la santé publique pouvant se rapporter à l'exercice de l'ophtalmologie". Avec ses 2900 adhérents, il regroupe 2/3 des ophtalmologistes de France et obtient ainsi le taux de syndicalisation le plus élevé des syndicats français.
Il constitue l’interface entre les ophtalmologistes, avec leurs priorités de médecins, l’intérêt de leurs patients, leur volonté de garantir un accès à des soins de qualité et les pouvoirs publics.
Le SNOF propose des schémas éprouvés de délégation de tâches, de collaboration accrue avec les orthoptistes et les opticiens, pour que la pratique de l’exercice médical soit acceptable par les ophtalmologistes d’aujourd’hui et de demain, et préserve au mieux la santé de leurs patients.
 

À lire aussi

Changement des durées de validité des ordonnances de lunettes et de lentilles de contact

Paris le 17 octobre 2016, le nouveau Décret n° 2016-1381 relatif aux conditions de délivrance de verres correcteurs ou de lentilles de contact rentre en application. Quels sont les grands changements pour les consommateurs et les professionnels de la vision ?

ordonnance lunettes lentilles RDV ophtalmo

Comprendre l'ordonnance de votre ophtalmologiste

Œil Droit (OD) / Œil Gauche (OG) Le signe «  + »  indique que vous êtes hypermétrope.  Un signe « - » indiquerait que vous êtes myope. Les chiffres expriment le degré de myopie ou d’hypermétropie : plus le chiffre est élevé, plus la correction optique est forte.

remboursement optique

Les remboursements en optique

Les lunettes de vue sont des dispositifs médicaux qui nécessitent une prescription médicale (ordonnance médicale) pour une prise en charge par l'Assurance Maladie. Depuis le 1er janvier 2020 est entrée en vigueur la réforme du 100% Santé : un dispositif instauré par la loi de financement

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Balaruc-le-Vieux Cc Carrefour - Krys

Marion V

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Carrefour 34540 BALARUC LE VIEUX
5,0/5 445 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Saint-Jean-de-Védas - Galerie St-Jean - Krys

Elisabeth G

Une image illustrant des informations sur la santé
Route de Sète - Galerie St Jean 34430 Saint Jean De Vedas
4,8/5 510 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Lattes - Cc Grand'Sud - Krys

Anne-Laure P

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Grand Sud, Route de Carnon 34970 LATTES
4,9/5 427 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Montpellier - Grand Rue - Krys

Aurélie C

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER
4,8/5 419 avis Google (Voir les avis)