Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

#Santé

Dr Aurore Muselier-Mathieu, préserver et améliorer la qualité de vue, et donc la qualité de vie

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES
06/03/2023

Suite de notre série "Femmes d'excellence" ! Aujourd'hui nous vous proposons le portrait et l'object d'engagement de la Dr Aurore Muselier-Mathieu, pour qui le choix de s’intéresser à l’œil a très vite été une évidence.
« C’est un organe mystérieux et très riche. Bien qu’il soit tout petit, il est composé de très nombreux éléments, ce qui permet de toucher à plein de domaines différents de la médecine». La perspective de pouvoir faire ses propres consultations, imagerie, chirurgie, et donc de suivre le patient tout au long de son parcours de soin, le tout dans une spécialité toujours en mouvement, est plus qu’il n’en faut pour convaincre la jeune femme. De plus, confie-t-elle, c’était également une spécialité compatible avec une vie de famille. Un élément essentiel pour celle qui raconte volontiers qu’à l’origine de sa vocation, il y a l’envie de prendre soin des autres.

 

Dr Aurore Muselier-Mathieu

Ophtalmologiste en cabinet libéral, spécialiste en contactologie, responsable de la contactologie au sein de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild, présidente de la Société Française des Ophtalmologistes Adaptateurs de Lentilles de Contact (SFOALC)

 

Après des études de médecine à la faculté de Clermont-Ferrand, Aurore Muselier-Mathieu fait son internat à Dijon, dans le service de la Pr Creuzot-Garcher. Spécialiste de la rétine et de la surface oculaire, sa cheffe de service lui fait confiance quand la jeune interne prend le parti de développer tout un pan d’activité sur la cornée et le segment antérieur de l’œil. Ce qui l’amène rapidement à monter une consultation de contactologie (adaptation en lentilles de contact). « Deux femmes ont ainsi marqué mon parcours. Catherine Creuzot-Garcher qui m’a permis de me former et de créer cette consultation, et Christine Brodaty, une contactologue parisienne qui m’a ouvert les portes de son cabinet lorsque ma vie familiale m’a menée sur Paris ». « C’est grâce à leur confiance que je suis aujourd’hui là où j’en suis », reprend celle qui désormais, en plus de sa pratique libérale, est responsable de la contactologie au sein de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild, et présidente de la Société Française des Ophtalmologistes Adaptateurs de Lentilles de Contact.
 

"Ce qui est fantastique dans la contactologie c'est qu'avec un tout petit bout de matériau polymère on va rendre la vue et la vie aux gens"

 

Les lentilles de contact, une évidente surspécialisation

Plus elle progresse dans la voie de la contactologie, plus le Dr Aurore Muselier-Mathieu constate combien les lentilles sont la réponse à de très nombreuses pathologies, notamment de la cornée. Plus encore, elle se rend compte que « quand on s’intéresse à la cornée et à la surface oculaire, on ne peut pas traiter les patients de A à Z si on n’a pas la carte lentille de contact ». Si une partie des adaptations de patients se fait évidement pour des questions d’esthétique, et de qualité de vie ou de performance sportive, la contactologie permet également de répondre à des problématiques qui ne peuvent pas être corrigées par des lunettes, comme par exemple dans le cas d’une cornée irrégulière. « Ce qui est fantastique c’est qu’avec un tout petit bout de matériau polymère on va rendre la vue et la vie aux gens » s’enthousiasme l’ophtalmologiste, qui détaille « c’est une spécialité passionnante parce que toute nouvelle adaptation est un défi pour essayer de restaurer l’acuité visuelle tout en s’assurant que l’adaptation soit sécuritaire et confortable pour le patient ». Et d’insister sur le fait que chaque cas est différent, et que cette discipline permet d’apprendre tous les jours, notamment grâce au dynamisme du secteur, et des nouveautés qu’il produit très fréquemment.
D’où l’importance pour la Dr Muselier-Mathieu de garder un pied dans la recherche pour rester à la pointe de ce qui se fait de nouveau en contactologie et progresser dans sa pratique clinique. Si elle se décrit comme clinicienne et avoue faire très peu de recherche fondamentale depuis son internat, l’ophtalmologiste participe ainsi régulièrement à des études cliniques.


dr-aurore-muselier-mathieu-guide-vue-image

Développer la contactologie, un métier et une mission

En parallèle de l’amélioration continue de sa propre pratique, Aurore Muselier-Mathieu est également très investie dans la transmission des connaissances sur les lentilles de contact. Elle intervient dans différentes formations, notamment dans le diplôme universitaire de contactologie (Paris) et fait fréquemment des conférences dans des congrès en ophtalmologie. « Quand vous enseignez, vous vous remettez en question et ça permet de ne pas rester sur ses acquis. Et puis transmettre ce que l’on sait et sa passion est une étape indispensable pour que plus de personnes se forment à ces techniques et en fassent bénéficier les patients ».
Un engagement qui se reflète également dans son implication auprès de la SFOALC, qu’elle rejoint dès les années 2008. Rédactrice de nombreux chapitres pour les rapports annuels de l’association, ainsi que d’articles pour diverses revues d’ophtalmologie, elle est entrée à son conseil d’administration il y a trois ans. En juin dernier, elle en a été nommée présidente, prenant la suite de la Dr Louisette Bloise. « C’est une grosse responsabilité de reprendre le flambeau. D’autant que la contactologie est un peu à un carrefour aujourd’hui, du fait des nouvelles lois sur les professions paramédicales ». D’où les souhaits que formule la nouvelle présidente de la SFOALC : participer au maintien de la contactologie comme acte médical, mais également militer pour qu’elle soit mieux enseignée durant le cycle universitaire. « Ce que je voudrais c’est que la contactologie perde son image de spécialité difficile, et que les ophtalmologistes n’hésitent plus à s’y former et à l’intégrer à leurs pratiques ». Une promotion qui devrait contribuer à développer la prescription de lentilles, pour le plus grand bénéfice des patients.

Propos recueillis par Aline Aurias

À lire aussi

Lentilles de contact

Les différentes étapes pour porter des lentilles de contact

Que ce soit votre premier équipement ou un renouvellement de lentilles, suivre un parcours médicalisé est important pour préserver la santé de vos yeux. Vos yeux sont des organes vivants qui respirent, se nourrissent, vieillissent... Fragiles, ils méritent toute votre attention, en particulier si vous êtes porteurs de lentilles de contact.

correction visuelle

Première fois ? Les conseils d'un ophtalmologiste spécialisé en adaptation lentilles

Docteur, quels conseils donneriez-vous à une personne désireuse de s'équiper en lentilles de contact? La première chose est de consulter un ophtalmologiste, qui vous fera un bilan de «  pré-adaptation » afin de déterminer si vous n’avez pas de contre indication au port de lentilles. Puis il vous fera essayer des lentilles adaptées à vos besoins et à vos yeux.

Les lentilles de contact : les questions les plus posées

Les lentilles de contact : les questions les plus posées

Directement en contact avec l’œil, les lentilles de contact suscitent des questions de la part des porteurs. Lors de l'adaptation en lentilles de contact, l'ophtalmologiste délivre beaucoup d'informations essentielles sur les bonnes pratiques quotidiennes, certaines peuvent être oubliées par le porteur.

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES