Se connecter

Pour accéder à votre compte

Mot de passe oublié ?

Pour réinitialiser votre mot de passe veuillez saisir votre email

Les instructions de réinitialisation du mot de passe seront envoyées à votre adresse de courriel enregistrée.

S'inscrire

Pour créer votre compte

#Santé

DMLA : nouvelle découverte pour freiner son évolution

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES
24/04/2012

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) se caractérise par différentes formes. Les deux principales sont la DMLA dite « sèche » et la DMLA dite « humide ». La DMLA sèche est la plus répandue et se caractérise par l’apparition de dépôts blanchâtres, les « druses » au niveau de la rétine centrale provoquant une altération progressive de la vision. La forme sèche évolue souvent en forme humide. La forme humide se caractérise par l’apparition de néo-vaisseau au niveau de la rétine centrale créant des hémorragies et provoquant une baisse rapide de vision.

La DMLA est la principale cause de cécité dans les pays industrialisés, de nombreuses équipes de chercheurs tentent de trouver des traitements.

En Irlande, au Trinity College de Dublin, des scientifiques ont découvert que les druses accumulés dans la rétine des personnes atteintes de DMLA sèche provoquent la sécrétion d’éléments inflammatoires : l’interleukine 1béta (IL-1β) et l’interleukine 18 (IL-18). Le docteur Campbell explique : « Alors qu’en général, l'inflammation de la rétine, voire de l'œil, n'est pas bénéfique et est une caractéristique pathologique de nombreuses maladies oculaires, dont la DMLA, nous avons identifié que la composante inflammatoire IL-18 agit comme un anti- facteur angiogénique, pour prévenir la progression de la DMLA humide ».

Ces résultats indiquent que le niveau d’IL-18 peut jouer un rôle dans le ralentissement de la progression de la DMLA sèche en DMLA humide. D’autres études sur le sujet devront être menées pour confirmer ces résultats.

 

 

Source : Nature Medicine (2012) doi:10.1038/nm.2717 Published online 08 April 2012

À lire aussi

Des rayons X contre la DMLA

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, DMLA, est la première cause de cécité dans les pays industrialisés.

La recherche sur la DMLA

La DMLA, dégénérescence maculaire liée à l’âge, est la première cause d’handicap visuel chez les personnes de plus de 50 ans.

Prévention de la DMLA : attention à l'aspirine !

La DMLA - Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge - constitue la principale cause de malvoyance dans les pays industrialisés.

Trouvez un professionnel
Consultez nos annuaires
OPTICIENS ORTHOPTISTES OPHTALMOLOGISTES

Les opticiens près de chez vous

Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Montpellier - Grand Rue - Krys

Aurélie C

Une image illustrant des informations sur la santé
51, Grand Rue Jean Moulin 34000 MONTPELLIER
4,8/5 419 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys Sète - Roustan

Charlène H

Une image illustrant des informations sur la santé
4 Grand Rue Mario Roustan 34200 Sète
5,0/5 453 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Krys Jacou - Espace Bocaud

Virginie R.

Une image illustrant des informations sur la santé
Espace Bocaud route de Vendargues 34830 Jacou
4,9/5 528 avis Google (Voir les avis)
Une image illustrant des informations sur la santé

Opticien Balaruc-le-Vieux Cc Carrefour - Krys

Marion V

Une image illustrant des informations sur la santé
Centre Commercial Carrefour 34540 BALARUC LE VIEUX
5,0/5 445 avis Google (Voir les avis)