Diabète, surveillez vos yeux !

#Santé Retour aux actualités

Ce 11 septembre 2020 marque le lancement de la 9e édition de la Semaine de prévention du diabète : l'occasion de découvrir et participer, jusqu'au 18 septembre, aux nombreuses manifestations organisées pour sensibiliser et informer le grand public à cette maladie, dont la prévalence a doublé en 30 ans. En France, plus de trois millions de personnes sont concernées, exposées à un risque aggravé de maladies. Parmi elles, de nombreuses pathologies oculaires qui, si elles ne sont pas dépistées et surveillées, peuvent mener à la cécité. C'est pourquoi le suivi et le dépistage sont essentiels.

Le diabète, un fléau mondial

Les chiffres dévoilés par la Fédération internationale du diabète (FID) pour l'année 2019(1) sont édifiants. Environ 463 millions de personnes âgées de 20 à 79 ans sont atteintes de diabète à travers le monde. Si une personne sur cinq de plus de 65 ans est concernée, on estime à un sur deux le nombre d'individus n'ayant pas encore été diagnostiqués, soit 232 millions de personnes ! En France, près de 3 millions de personnes prennent un traitement pour leur diabète(2). Avec une prévalence mondiale qui a doublé en 30 ans, les projections ne sont pas plus rassurantes, confirmant le fléau que représente cette maladie sur l'ensemble des continents. Selon la FID, le diabète pourrait concerner 700 millions d'individus en 2045.
A lire aussi : La malvoyance en augmentation dans le monde

Le diabète, un ennemi pour les yeux

Qu'il s'agisse du diabète de type 1 ou celui de type 2, cette maladie se traduit par un taux trop élevé de glucose dans le sang. Cet excès de sucre peut entraîner de graves complications tant au niveau du cœur, des artères, des pieds, des reins que des yeux. Il attaque et endommage les vaisseaux sanguins, les grosses artères du cœur comme les plus petits vaisseaux présents dans les yeux. Le diabète est ainsi directement responsable d'un certain nombre de troubles de la vision, tant au niveau de l'iris, du cristallin, du vitré, de la rétine que du nerf optique. S'il n'en est pas la cause principale, le diabète agit également comme un accélérateur du développement de certaines pathologies oculaires comme la cataracte ou le glaucome.

Rétinopathie diabétique, la complication oculaire la plus fréquente

Avec plus d'un million de personnes touchées en France, la rétinopathie diabétique est assurément l'expression la plus courante des complications du diabète au niveau des yeux. Elle concerne notamment 50% des personnes atteintes d'un diabète de type 2(3). S'installant progressivement de façon asymptomatique, cette maladie de la rétine peut donner lieu à une baisse de la vision et, si elle n'est pas traitée, à une perte progressive de la vue. Elle est d'autant plus sournoise qu'elle est redoutable puisqu'elle est la première cause de cécité avant 65 ans dans les pays occidentaux. Il existe aujourd'hui des traitements permettant notamment de freiner l'évolution de la maladie. Pour autant, prévention, dépistage précoce et contrôle optimal de la glycémie demeurent pour les personnes diabétiques les moyens les plus sûrs de préserver leur vision.
A lire aussi : La rétinopathie diabétique

Le diabète et les yeux, surveiller et prévenir

Dès qu'un médecin pose le diagnostic du diabète, il est fondamental de prendre rendez-vous chez l'ophtalmologiste afin de réaliser plusieurs examens (acuité visuelle, tension, fond d'œil, etc.). Ceux-ci permettront de mesurer l'impact de la maladie sur les yeux et, si besoin, en fonction du diagnostic, de mettre en place un traitement. Parce que nombre de maladies oculaires de développent sans signe apparent et qu'un dépistage précoce permet de stabiliser les altérations et limiter les complications, le suivi régulier par un ophtalmologiste est crucial. Un dépistage une fois par an voire tous les deux ans selon les recommandations du médecin est préconisé. Toutefois, entre deux visites de contrôle, des signes doivent alerter et inciter à prendre rendez-vous rapidement comme une baisse de vision, une vision doublée, une perception altérée des couleurs, une vision nocturne devenue difficile...

Faire un test en ligne sur le site web de la Fédération Française des Diabétiques >

Sources :

(1) Fédération internationale du diabète, 9e édition 2019 de l'Atlas du diabète.
(2) Santé Publique France, Le diabète en France en 2016 : état des lieux.
(3) Fédération française des diabétiques, la rétinopathie et les maladies des yeux.

 

Back to top