Traitement du kératocône

 

Les lentilles de contact

Les lentilles de contact sont l’arme de choix pour la majorité des personnes atteintes de kératocônes. 

femme mettant des lentilles de contact

L’adaptation est cependant délicate voire impossible dans certains cas. Il vaut mieux demander à voir un spécialiste de l’adaptation en lentilles, un contactologue et si possible en lentilles pour kératocône.

L’avantage de la lentille de contact par rapport aux lunettes est lié à l’interface qu’elle crée avec le film lacrymal, c'est-à-dire les larmes. Cette dernière permet de gommer une grande partie des irrégularités de la cornée. Les lentilles rigides sont beaucoup plus efficaces mais plus complexes à adapter.

Parfois afin de stabiliser la lentille sur le cône, une lentille rigide est superposée par dessus une lentille souple, c’est le système « Piggyback ».

Lorsque la lentille n’est pas ou plus tolérée, une alternative chirurgicale peut alors être envisagée. 

 

La pose d'anneaux intracornéens

L’acte chirurgical le plus usuel est la pose d’anneaux intracornéens, elle est préconisée lorsque les lentilles rigides ne sont pas tolérées et que la cornée est transparente. Ils permettent de réduire l’astigmatisme irrégulier, d’améliorer l’acuité visuelle sans et avec correction.

photo en gros plan d'une posed'anneaux intracornéens
Photo ci-contre : présence d'un anneau intracornéen.

Lorsque l’acuité visuelle obtenue est jugée insuffisante ou lorsqu’il existe une anisométropie entre les deux yeux, c’est-à-dire une importante différence de défaut visuel entre l’œil droit et l’œil gauche, une adaptation en lentilles souples permet d’optimiser l’acuité visuelle. La tolérance de ce type de lentilles est en général excellente et le suivi à long terme ne montre aucune complication spécifique en rapport avec les anneaux intracornéens. Dans certains cas, des rééquipements en lentilles rigides sont réalisés.

 

La greffe de cornée

Enfin, environ 10% des personnes atteintes doivent avoir recours à une greffe de cornée. Les nouvelles chirurgies de greffe cornéenne, au laser ou à la photothérapie, réussissent dans plus de 90% des cas et permettent une amélioration rapide de la vue. Pour 60% des personnes opérées, il est nécessaire de continuer à porter des lentilles de contact rigides pour bien voir. 

photo greffe de cornée

Cornée greffée

 

 

Liens utiles :

Centre de référence national du kératocône : www.keratoconefrance.com
Société Française d'Ophtalmologie : www.sfo.asso.fr
Syndicat National des Ophtalmologistes de France : www.snof.org
Association de patients atteints de kératocône : www.keratocone.net

 

 

Crédits photo : service ophtalmologie du CHU de Bordeaux avec tous nos remerciements.

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 26/09/2012.