Qu'est-ce qu'un verre progressif ?

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A lire aussi

Qu'est-ce que la presbytie ?
Comment choisir des verres de lunettes ?
Comment lire mon ordonnance pour lunettes ?
Ordonnance valable 3 à 5 ans : à quelles conditions ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un verre progressif est une géométrie de verre qui permet de corriger la presbytie.
La presbytie est un "vieillissement" naturel de l'œil qui apparaît pour tout être humain autour de 45 ans, et qui se traduit par une difficulté de lecture : la vision rapprochée se trouble.

En présence d’un autre défaut de vision tel que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme, cette solution optique compense l’ensemble de ces défauts de vision.

Le principe est de réaliser sur un seul et même verre, toutes les puissances nécessaires à la correction de la vision de loin jusqu’à la vision de près, en passant par toutes les distances de vision intermédiaires.
Cela est possible par une augmentation douce et progressive de la puissance du verre entre le haut et le bas du verre : d’où le nom de « verre progressif ».
Le passage d’une distance de vision à une autre se fait naturellement, en douceur, sans rupture.
Il n’y a pas de marque sur le verre comme sur un verre « double foyer ».

verres progressifs . schéma d'un verre progressif
Schéma Le Guide de la Vue®

Ce simple schéma permet de comprendre l'importance de la précision de centrage des verres :

  • sur le plan horizontal (abscisse x), l'opticien mesure l'écart entre les deux yeux "écart pupillaire", pour les dernières technologies de verres c'est l'écart entre le centre de rotation de chaque œil qui est nécessaire 
  • sur le plan vertical (ordonnée y), l'opticien mesure la hauteur entre le sommet de la cornée et le bas du verre, il est évident qu'un verre centré trop bas ou trop haut génèrera un inconfort, voire une impossibilité d'utilisation de l'équipement optique
  • sur le plan de la profondeur (cote z), deux éléments impactent la vision, la distance entre la face interne du verre et l'œil, et l'angle pantoscopique, il s'agit de l'angle d'inclinaison des verres généré par la monture, c'est le premier critère contrôlé en cas d'inadaptation. 

   

Quels sont les critères de performance d'un verre progressif ?

Ceux qui portent déjà des verres progressifs savent qu’il existe un choix de verres progressifs important, et un panel de prix parfois difficile à comprendre. 

Sur le plan technologique, différents paramètres et degrés de maîtrise de fabrication permettent de générer un confort de vision différent. C’est la performance de chacun de ces critères qui crée la différence d’un produit à un autre.
L’idéal serait de pouvoir essayer les verres pour faire son choix mais cela n’est pas possible car ils sont fabriqués spécifiquement pour votre correction optique. 

Les critères de performance majeurs : 

  • Les largeurs des champs de vision, pour lire, voir de loin...
     
  • La maîtrise des " effets de tangage " : ce phénomène se traduit par la sensation que la vision d'ensemble n'est pas stable, qu'elle tangue, se déforme 
     
  • La douceur de la progression de puissance du verre : variable d'une référence à une autre
     
  • L’ergonomie d’utilisation : c'est la considération d'une posture naturelle pour minimiser le besoin d'adapter son port de tête à l'utilisation du verre  
     
  • Le degré de personnalisation : c'est la considération de critères physiologiques tels que la position naturelle de votre port de tête, les caractéristiques de vos yeux, votre distance de confort pour la lecture...

Ces critères définissent la géométrie du verre progressif, comme pour tous les autres verres, vous devrez ensuite choisir avec le conseil de votre opticien : la matière du verre, le traitement de surface, la teinte.

Dans tous les domaines d'activité, les technologies innovantes font l'objet de dépot de brevets. Ceci est valable aussi pour les produits d'optique, renseignez-vous auprès de votre opticien : les fabricants ont généralement des dépliants destinés au Grand Public qui décrivent leurs produits.
Votre équipement optique peut-être garanti avec la remise d'un certificat de traçabilité, demandez conseil à votre opticien.      

schéma des effets d'un verre progressif

Illustration pédagogique. Le Guide de la Vue®
 

 

L'importance du rôle de l'opticien pour l'adaptation en verres progressifs 

Une bonne adaptation aux verres progressifs dépend :

  • de la qualité des verres choisis (comme vu précédemment)
  • de la qualité de la prestation de votre opticien : en particulier, la qualité de prise de mesures et de centrage des verres est essentielle pour une bonne adaptation.
Centrages 
 sur le plan horizontal : "écart pupillaire", ou écart entre le centre de rotation de chaque œil pour les technologies les plus récentes
 sur le plan vertical : la hauteur de centrage est la plus importante ! des verres progressifs centrés trop haut ou trop bas sont difficiles voire impossibles à utiliser. 
  
Ce savoir-faire est le coeur de métier de l'opticien : l'optimisation de la trajectoire des rayons de la lumière au travers de vos verres correcteurs et de vos yeux pour une vision optimale, et ainsi l'exploitation maximum de la technologie du verre choisi.

Par ailleurs, d'autres critères sont considérés par l'opticien :

 des critères qui vous sont propres comme la distance de lecture, la longueur des bras, la position de votre poste de travail, etc.
 des critères techniques comme l'angle pantoscopique : c'est l'angle d'inclinaison de vos verres, cet élément est le premier observé en cas d'inadaptation car il impacte la puissance de l'équipement optique. Concrètement, votre équipement n'est pas en 2D (centrage horizontal, centrage vertical), mais en 3D : angle pantoscopique et distance " verre - œil ", c'est la distance entre la face arrière du verre et votre œil.   
 

images centrage des verres progressifs
 

L'opticien est le professionnel spécialisé dans la réalisation complète de votre équipement optique en verres progressifs :

  • il vous conseille sur le choix de votre monture en fonction de votre visage, de vos activités, de l'ordonnance médicale et de la technologie du verre  
     
  • il vous propose sa sélection de verres progressifs avec différentes qualités optiques en fonction de vos besoins d'utilisation, de votre correction optique, de votre poste de travail, de l'analyse de votre ancien équipement, de votre budget...  
  • il vous renseigne sur les choix de matière du verre : la matière choisie impactera le poids de vos verres, leur épaisseur (esthétique), leur filtre UV, leur résistance aux chocs...  
     
  • il vous informe sur les possibilités de traitements de surface des verres : de leur qualité dépendra votre confort de vision par la transparence de vos verres, leur durée de vie, leur facilité de nettoyage au quotidien. L'opticien échangera également avec vous sur votre éventuel besoin de porter des verres teintés.   
     
  • il est garant de la qualité des prises de mesures nécessaires au bon centrage de vos verres : monture préalablement réglée à votre morphologie, port de tête naturel, qualité du matériel de prise de mesure, niveau de qualification du personnel   
     
  • il contrôle la puissance des verres fabriqués, il les taille sur-mesure dans votre monture en respectant les prises de mesures
     
  • lors de la livraison, il contrôle sur votre visage que la réalisation est conforme aux prises de mesures initiales        
     
  • il contrôle la qualité de votre vision avec des tests d'acuité : tests de lecture en vision de loin, vision de près, contrôle du confort visuel global quand vous êtes en mouvement
     
  • il vous guide dans l'apprentissage de l'utilisation d'un verre progressif : comment lire, monter des escaliers, etc.
     
  • l'opticien assure le service après vente : réglage de votre monture qui vit votre quotidien ! Ecoute et accompagnement sur l'évolution de votre vision    


 

Que faire en cas de difficultés d'adaptation aux verres progressifs ?

L'opticien est le professionnel formé pour déterminer la ou les causes d'inadaptation et trouver une solution avec vous.

Il sera amené à échanger avec votre médecin ophtalmologiste, éventuellement avec un orthoptiste.

N'attendez pas ! La plupart des fabricants garantissent leurs verres, souvent quelle que soit la cause d'inadaptation.  


 

 

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 17/06/2015.