Voir du bout des doigts avec l'EyeRing

#Santé Retour aux actualités

Voir du bout des doigts pourrait devenir possible. Suranga Nanayakkara et Roy Shilkrot sont les ingénieurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) à Boston qui ont imaginé le port d’une mini caméra sur une grosse bague portée à l’index. Plus qu’une bague, l’EyeRing est selon ses inventeurs une véritable « interface intuitive portable ».

EyeRing pour les malvoyants

En effet ce prototype est une caméra reliée à un Smartphone qui analyse les données et les retranscrit en message audio via une oreillette. Il sera possible d’interagir avec la caméra. Il suffira de pointer son doigt vers un obstacle, d’appuyer sur le bouton situé sur le côté de la bague et de dire « distance » pour que vous ayez l’information directement à l’oreille. Mais l’outil ne s’arrête pas là. Il pourra aussi donner des informations sur la couleur d’un vêtement, sur le coût d’un objet en lisant son code barre ou encore sur la valeur d’un billet de banque.

L’EyeRing promet l’arrivée de nouveaux outils qui pourraient aider les malvoyants dans leur quotidien mais qui pourrait aussi avoir d’autres utilités. Les concepteurs pensent aussi à différentes applications comme un traducteur pour touristes qui prendrait en photo un panneau indicateur et leur expliquerait la signification voire les géo-localiseraient sur un plan.

 

Source : Nanayakkara S. C., Shilkrot R. and Maes P.. “EyeRing: An Eye on a Finger. ” Intl. Conf. Human Factors in Computing (CHI 2012) Video, May 5-10, 2012.

Back to top