Nouveau permis de conduire Européen : les évolutions concernant le contrôle visuel

#Santé Retour aux actualités

L'Harmonisation du permis de conduire à l’échelle Européenne

Depuis le 19 janvier 2013, la réforme relative aux permis de conduire européens prend effet.

L’objectif principal était d’émettre un format de permis de conduire unique et sécurisé pour les 27 pays membres de l’Union Européenne, afin de limiter les fraudes et d’augmenter la sécurité sur les routes.

L’évolution vers un contrôle visuel obligatoire était très attendue par les associations engagées dans la prévention routière telles que l’Asnav, à juste titre.
 

La vue et les conducteurs français

En effet, 40 millions des français détiennent un permis B : le permis voiture.
Mais 8 millions de conducteurs conduiraient avec un défaut visuel non corrigé, ou mal compensé : ce qui représente 2 personnes sur 10 !

Pourtant le code de la route exige seulement 5/10ème d’acuité minimum pour les deux yeux.

Depuis l’Arrêté du 31 août 2010, il est prévu que « tout candidat à un permis de conduire devra subir les examens appropriés pour s'assurer qu'il a une acuité visuelle compatible avec la conduite des véhicules à moteur».
Ceci relève donc de la responsabilité de chacun, les espoirs de voir ce texte évoluer vers une obligation n’ont pas été concrétisés. 

Un point inquiétant est que le dernier sondage de l’Asnav révèle que 68% des conducteurs qui passent leur permis de conduite n’ont pas connaissance de cet arrêté du code de la route.
 

Quelles sont les évolutions du nouveau permis Européen ?

Applicables dès septembre 2013, ces évolutions ont pour objectif d’uniformiser certains critères à l’échelle Européenne.

Les points essentiels à noter :

  • l'harmonisation dans la définition des catégories de permis de conduire
  • la limitation de la durée de vie de ce document officiel. Il devra être renouvelé tous les 15 ans pour le permis voiture et le permis deux-roues, tous les 5 ans pour les permis poids lourds
  • cette démarche administrative sera payante et ne sera pas conditionnée par des tests de contrôle de la maîtrise du code de la route et de la conduite. Aucune visite médicale obligatoire n’est prévue non plus.
  • le format du permis sera sécurisé et de type carte de crédit plastifiée avec signature électronique
  • les conditions minimales d’obtention du permis seront identiques pour les 27 pays membres
  • il n'est plus obligatoire d‘avoir des lunettes de vue à proximité pour les porteurs de lentilles de contact*
  • l'indication de la correction visuelle et la mention codifiée « 01 » indiquant que le conducteur porte des lunettes de vue ou des lentilles de contact est obligatoire.

* Au-delà des règles légales, Guide-Vue vous invite à poursuivre cette bonne pratique de bon sens qui consiste à avoir sur soi des lunettes à votre vue quand on est porteur de lentilles de contact et conducteur. Pour votre sécurité et celle d'autrui, épargnez-vous de galères car perdre une lentille ou avoir une gêne oculaire ne prévient pas. La prudence est une alliée.

Par ailleurs, nous ne le dirons jamais assez : faites contrôler régulièrement votre vision chez un médecin ophtalmologiste ! Chaque être humain s'habitue à sa vision et beaucoup pensent bien voir, seul un contrôle visuel peut permettre de le mesurer réellement. 

Back to top