Journées de la vision 2015, faites contrôler votre vue gratuitement

Les journées de la vision de l'AsnaV

17/10/2017
Catégorie:
Evènements
| Auteur : Guide de la Vue

Du jeudi 12 octobre au samedi 21 octobre 2017, l’AsnaV, l'Association Nationale pour l'Amélioration de la Vue, propose des contrôles de la vue ouverts à tous, gratuitement, chez l’un des opticiens partenaires de l’AsnaV.
Après avoir effectués différents tests de vision, ces professionnels de la vue informeront et conseilleront le public sur les bonnes pratiques de prévention santé afin de les orienter, le cas échéant, vers un ophtalmologue pour un contrôle médical.
 

La vue et les Français en 2017

Interview exclusive de Catherine Jégat, responsable Opérations et Communication de l’AsnaV

Dans quel contexte s’inscrit le 13e Baromètre de la santé visuelle ?
Les résultats de cette enquête sortent dans un contexte particulièrement favorable puisque 88 % des Français ont réalisé au moins une action de prévention au cours des deux dernières années. Une tendance positive donc, que pourraient encore renforcer les actions du ministère de la santé, désireux de placer la prévention au cœur de sa mission. Toutefois des freins subsistent, à ne pas négliger.

Par rapport aux éditions précédentes, voyez-vous des changements notables quant à la santé visuelle des Français et aux comportements qui en découlent ?
Si l’on observe au sein de la population globale une nette augmentation de la fatigue visuelle, il faut surtout noter la très forte hausse chez les 16-24 ans des problèmes de vision de loin, qui pourrait laisser penser à une “épidémie” de myopie… De façon générale, bien que l’ophtalmologiste demeure toujours le référent, on observe une chute des visites de contrôle de routine, traduisant peut-être un découragement des Français face aux délais de rendez-vous… Enfin, on constate un relâchement général dans les gestes de prévention de la vue, ainsi qu’une négligence certaine chez les porteurs de lunettes qui ne chaussent pas toujours leur équipement. Chez les 16-24 ans, le phénomène des “lunettes qui se reposent” est encore plus flagrant, mais aussi plus souciant, quand 29 % des porteurs par exemple conduisent sans leur équipement !

Justement, la vue au volant est un thème cher à l’AsnaV : quels comportements observez-vous ?
Les résultats sont largement perfectibles : sur les porteurs de lunettes interrogés, ils sont 59 % à les porter de façon permanente, 18 % occasionnellement et 23 % jamais… Et s’ils les portent lors des grands trajets, la négligence est nette sur les trajets du quotidien. En revanche, les jeunes candidats au permis de conduire sont de plus en plus nombreux à faire tester leur vue ou à prévoir de le faire avant l’examen de conduite. La sensibilisation a clairement porté ses fruits.

Le temps passé devant les écrans ne cesse d’augmenter : quelle analyse en faites-vous ?
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les Français passent en moyenne 6h22 par jour devant les écrans, 9h57 pour les 16-24 ans, dont 3h58 sur l’écran de leur portable. Or, celui-ci est émetteur  de lumière bleue et sollicite la vision de près : un terreau favorable à l’apparition de la myopie… De fait, 59 % d’entre eux ont déjà ressenti des troubles visuels liés à cette sur-sollicitation de la vue, mais, hélas, peu d’actions sont menées pour y remédier.

Quel bilan tirez-vous de ce 13e Baromètre de la santé visuelle des Français ?
Les Français se rendent bien compte qu’ils utilisent leur vue de façon plus intense et que cela pose problème dans bien des situations. Pour autant, il n’y a pas de changement de comportement, pas de démarche de prévention, probablement liés à un manque d’information sur ce qui permettrait d’enrayer un certain nombre de troubles. Or la prévention est fondamentale : n’oublions pas que les générations à venir sont appelées à vivre encore plus longtemps et que la vue est un capital précieux à préserver le plus longtemps possible. L’AsnaV doit donc continuer à inculquer cette culture de la prévention qui fait encore défaut en matière de santé visuelle. Elle espère en cela être aidée par la nouvelle politique de santé publique mais compte aussi sur ses partenaires opticiens, relais naturels de l’information et de la sensibilisation sur le terrain, en particulier pendant les Journées de la Vision. Travaillons tous ensemble pour faire avancer la prévention !

 

Le baromètre Asnav 2013 pointait les idées reçues et les mauvais réflexes des Français

L'information et la prévention santé sont nécessaires dans le domaine de la vision car des idées reçues persistent, et des mauvais réflexes méritent d'être corrigés.
En effet, le baromètre 2013 Opinion Way pour l’AsnaV avait révélé que :

  • 43 % des sondés pensent à tort que l’on peut toujours identifier par soi-même un problème de vue
  • 22% des porteurs de lunettes ne les portent jamais au volant de leur voiture
  • 52% ne jugent pas utile de faire contrôler la vue de leur enfant de moins de 3 ans.

Toujours selon cette étude, 3,4 millions* de Français, âgés de 16 ans et +, déclarent avoir déjà vécu un incident lié à un problème de vue : accident de la route, intoxication alimentaire, chute grave…

Par ailleurs, l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, a publié en octobre 2012 une étude qui estime la perte annuelle de productivité à 202 milliards de dollars au niveau mondial, due au fait que les défauts de vision de 703 millions de personnes ne sont pas corrigés.**

 Lisez notre article sur les impacts socio-économiques d'une mauvaise vision


Le baromètre Asnav 2014 alertait sur la baisse du contrôle médical et visuel

Le dernier baromètre AsnaV 2014 avait révélé un changement d'attitude des Français pour qui la santé n'est plus, à présent, une priorité. S'ils sont conscients de l’importance de leur vue, ils espacent de plus en plus les rendez-vous de contrôle chez l’ophtalmologiste et ne suivent pas forcément les prescriptions :

  • le contrôle visuel est plus espacé : en 2014, 72% des Français ont fait contrôler leur vue dans les deux dernières années, contre 78% en 2013
  • la fréquence du contrôle baisse : en 2014, 68% font contrôler leur vue au moins tous les 2 ans, contre 71% en 2013
  • la fréquence de changement des lunettes baisse : 33% changent tous les 4 ans ou plus, contre 20% en 2013...
     

Le baromètre Asnav 2016 révèle que les Français reprennent en main leur santé, avec toutefois un bémol chez les jeunes !

Alors que l’on avait constaté en 2014 un effondrement des préoccupations de santé chez les Français, la santé semble en 2016 reprendre ses droits dans la vie courante, ce qui est un signe très positif pour la prévention. Même s’il reste encore bien sûr des efforts à faire, notamment en matière de dépistage précoce chez l’enfant !

  • 75 % des Français ont fait contrôler leur vue il y a moins de deux ans, ce qui est un bon résultat au regard des années précédentes.
  • 54 % des Français pensent que c’est à partir de 4 ans et plus qu’il est utile de prendre rendez-vous chez l’ophtalmologiste. Or les enfants doivent consulter bien avant 3 ans, afin de dépister et traiter des pathologies comme l’amblyopie.

Autre enseignement à tirer de ce baromètre : les adolescents et jeunes adultes se distinguent par un manque d’attention et de prévention. Or il est essentiel de les convaincre d’agir pour leur santé.

  • 25 % des 16-24 ans porteurs de lunettes ne portent pas leur équipement lorsqu’ils prennent leur voiture, ils sont 19 % quand ils prennent leur deux-roues.
  • 9h24 min : c’est le temps passé devant les écrans par jour par les 16-24 ans. Et s’ils sont 52 % à ressentir des troubles visuels en raison de cette durée importante, ils ne sont que 48 % à déclarer changer de comportement face aux écrans (aménagement du poste de travail, pause régulière…).

Si l’on considère les signes très positifs des Français en matière de préservation de leur santé visuelle, n’oublions pas les 16-24 ans, encore trop éloignés des gestes de prévention.

Lisez notre article sur les résultats du 12e baromètre de la santé visuelle des Français.

 

Sources :
Interview exclusive Guide-Vue & LUNETTES Galerie SILMO 2017
Communiqué de presse AsnaV " Quand on ne voit pas net… Le mal nous guette ! ", le 8 octobre 2013.
Communiqué de presse AsnaV " Ouvrez les yeux ! Faites un contrôle gratuit de votre vue chez un opticien près de chez vous ", le 22 septembre 2014.

Baromètre 2016 de la santé visuelle des Français, 24 mai 2016.

* 6% des sondés projetés sur la population Française, Etude Opinion Way/AsnaV réalisée sur un panel représentatif de la population française. 

** Professeur Brien Holden, de l’Université de New South Wales, 703 Australie.