Glaucome : attention au café

#Santé Retour aux actualités

Une équipe de chercheurs Américains a réalisé une étude d’envergure pour mettre en évidence la corrélation entre consommation soutenue de café et risque de développer un glaucome.

Glaucome et syndrome d’exfoliation

Le glaucome est une maladie grave qu’il est important de déceler le plus tôt possible. Il revêt plusieurs formes et se caractérise par une augmentation de la pression intraoculaire. Cette perturbation de pression à l’intérieur de l’œil peut être due à l’obturation du trabéculum, véritable bouche d’évacuation nécessaire au métabolisme de l’œil. Ce sont en général des résidus qui bloquent ce passage. Ils peuvent résulter du « syndrome d’exfoliation » qui touche principalement les personnes de plus de 50 ans. Ce syndrome se traduit par des pertes de fragments de matière dans l’œil qui tombent et bouchent le trabéculum ; il augmente ainsi le risque de développer un  glaucome.

Le café avec caféine, un facteur de risque ?

L’analyse de deux grandes études menées sur 78.977 femmes et 41.202 hommes de plus de 40 ans est publiée dans la revue Investigative Ophthalmology & Visual Science. Le Docteur Jae Hee Kang au Brigham and Women Hospital de Boston a initié cette analyse suite à une constatation : « Les populations scandinaves présentent les plus hautes fréquences du syndrome d’exfoliation et de glaucome. Comme ces populations ont également la plus forte consommation de café non décaféiné dans le monde, et parce que notre groupe de recherche a déjà constaté qu'une plus grande consommation de ce café est associée à un risque accru de glaucome primaire à angle ouvert, nous avons mené cette étude pour évaluer si le risque de glaucome à exfoliation [une autre forme de cette maladie oculaire] peut être différent avec la consommation de café »

Les travaux des chercheurs dirigés par le Docteur Louis Pasquale étaient guidés par des questionnaires comportementaux en plus des examens médicaux. La première conclusion est que seul le café caféiné représentait un facteur de risque de développer un syndrome d’exfoliation qui peut provoquer un glaucome. En effet, d’autres boissons avec caféine comme le thé, le chocolat, les sodas ne semblent pas être déclencheurs de cette affection oculaire.

3 tasses de café néfastes pour vos yeux

Les personnes qui consomment 3 tasses et plus de café par jour ont 66% de plus de risque de développer un glaucome que les personnes qui n’en consomment pas. L’étude montre que les femmes ayant des antécédents familiaux de glaucome sont encore plus exposées. Le risque devient réel si l’on consomme 500 milligrammes ou plus de café par jour, alors qu’une consommation de moins de 125 milligrammes de café par jour semble inoffensive.

Cette analyse met en lumière de nouvelles propriétés du café et peut être transposée à d’autres aliments ou habitudes de vies qui pourraient constituer un facteur de risque de développer des pathologies.

 

Source: Investigative Ophthalmology and Visual Science doi: 10.1167/iovs.12-10085 online September 21 2012 The Relationship between Caffeine and Coffee Consumption and Exfoliation Glaucoma or Glaucoma Suspect: A Prospective Study in Two Cohorts

Back to top