Cosmétiques et allergies aux yeux

#Santé Retour aux actualités
Crème hydratante, crème solaire, shampoing, maquillage, démaquillant… notre peau, nos paupières et nos yeux sont mis régulièrement en contact avec des produits dont la composition est aussi diverse que complexe.   
Vos yeux et vos paupières ont tendance à vous démanger, à piquer ou à pleurer ? Difficile de savoir s’il s’agit d’une allergie aux pollens, d’une irritation liée au port de lentilles de contact, d’un début de conjonctivite, mais aussi, peut-être êtes-vous sujet à une allergie aux cosmétiques ? Alors, quelles sont les substances susceptibles de provoquer une allergie et comment les éviter ?

A quoi est due une allergie aux cosmétiques ?

Les réactions allergiques aux produits cosmétiques sont le plus souvent dues à un ingrédient en particulier. Il peut être difficile à identifier en raison du grand nombre de composants entrant en compte dans les formules de soin ou de maquillage, et la complexité de leur nom.
Il faut savoir que la liste des ingrédients doit être imprimée sur le flacon ou l’emballage, par ordre décroissant du volume contenu dans la solution. Ainsi, vous lisez en début de liste, les constituants principaux, « Aqua », l’eau, est très souvent le premier car elle compose 50 à 80% des produits cosmétiques. La teneur en ingrédients de fin de liste est souvent très faible, pour autant ils sont observés en premier par les médecins lors de réactions allergiques.
  
cosmétiques lentilles de contact allergieLes produits susceptibles de provoquer une allergie sont plutôt des conservateurs, des agents masquants, des additifs, des colorants cosmétiques… mais cela ne peut être généralisé car ils font l’objet de tests et d’une règlementation rigoureuse.   
Ainsi, les parabènes, par exemple, sont sujets à discussion. Le comité scientifique de l’Union Européenne limite la concentration de parabènes, sans les interdire.
Souvent remplacés par d’autres conservateurs, l’expérience montre que ces derniers peuvent également être allergènes.
 
Tous ces produits sont largement testés avant d’être commercialisés, aussi, chacun de nous ne peut connaître sa sensibilité, voire son allergie à un composant, qu’après une réaction. 

Comment reconnaître une réaction allergique et que faut-il faire ?

Si, à l'application de crème ou de maquillage, vous constatez des rougeurs ou des démangeaisons sur votre peau, vous êtes surement en train de faire une réaction allergique. La zone des paupières est plus sensible en raison de la finesse de la peau, et les yeux sont directement exposés et peuvent vous piquer et pleurer.
 
Pour commencer, cessez immédiatement d'appliquer le produit incriminé.
Si les symptômes persistent, n'hésitez pas à consulter votre médecin avec le produit et sa composition. Il posera un diagnostic et vous aidera à définir vos situations à vigilance, en particulier à quel composant vous êtes probablement sensible ou allergique. 
 
Par ailleurs, veillez à la conservation de vos produits : respectez les dates de péremption, veillez à garder vos flacons fermés, et lavez puis séchez vos mains avant chaque utilisation.

Les produits cosmétiques BIO : de quoi s’agit-il ?

oeil allergie cosmétiquesDepuis 1998, l’association « Nature et Progrès » constituée de producteurs agricoles, de laboratoires en cosmétiques et de consommateurs, a étendu ce label qualité de l’alimentaire aux cosmétiques.
Le cahier des charges important et rigoureux est contrôlé par l'organisme indépendant Visagro-Certipaq.

Il oblige par exemple à ce que 100% des végétaux utilisés dans le produit soient des végétaux bio, donc sans pesticide, et que ce produit respecte des listes de produits interdits et autorisés.  Globalement, les ingrédients de synthèse doivent laisser place à des ingrédients d’origine naturelle : végétale ou animale (sans abattage).
« Nature et Progrès » est probablement le label le plus exigeant, d’autres labels existent en France comme Cosmébio et Ecocert.
 
Pour obtenir le label Cosmébio, le produit doit respecter ce cahier des charges :
  • minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
  • minimum 95% des ingrédients végétaux issus de l’Agriculture Biologique
  • minimum 10% de l'ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Pour le label Ecocert, la charte est établie à : 
  • minimum 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle.
  • minimum 50% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique
  • minimum 5% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
 
A notre connaissance, aucune étude ne prouve que les produits BIO soient moins allergènes, mais connaître leur existence peut être utile à certaines personnes allergiques.
 
Par contre, les défenseurs du respect de l’environnement encouragent l’utilisation de produits naturels. En effet, certains composants de synthèse ne peuvent pas être traités avant d'être rejetés dans les rivières...
Alors peut-être pouvons-nous conclure que si c'est meilleur pour la nature, c'est meilleur pour l'homme.
 
cosmétique BIO
 
 
Back to top