Campagne de prévention contre le rétinoblastome

#Evénements Retour aux actualités

Nouvelle campagne de prévention santé : l’Institut Curie et l’association Rétinostop sensibilisent parents et professionnels de santé au risque de rétinoblastome chez l’enfant.
Le rétinoblastome est un cancer de l’œil chez l’enfant, il s’agit d’une tumeur de la rétine (tissu nerveux qui tapisse le fond de l’œil).
 

Un film de sensibilisation pour éviter les retards de diagnostic

Confrontée à une recrudescence de cas sévères liés à un diagnostic tardif, le Dr Laurence Desjardins, chirurgienne ophtalmologiste et chef du service d’oncologie oculaire à l’Institut Curie, a souhaité mieux informer la population à ce sujet.
Ce nouveau film sera diffusé courant mai 2015 à la télévision, vous pouvez aussi le découvrir et le diffuser via internet (Lien en fin d’article).
 

Le rétinoblastome, une maladie des yeux rare à dépister tôt  

En France, chaque année, un enfant sur 20 000 naissances développe un rétinoblastome. Cette maladie des yeux affecte les nourrissons et les très jeunes enfants, en général avant l’âge de 5 ans.
Le dépistage précoce est essentiel car l’enjeu est vital pour l’œil, diagnostiqué trop tard, la seule solution thérapeutique devient l’ablation de l’œil.
 

Le Rétinoblastome, les symptômes à prendre très au sérieux  

Le dépistage se fait généralement entre la naissance et les deux premières années de l’enfant, à l’apparition de l’un ou de ces deux signes :
• un strabisme persistant (les axes de regard de l'enfant sont non alignés de façon permanente)
• un reflet blanc dans la pupille, appelé « leucocorie », visible dans certaines conditions d’éclairage telles que le flash d’un appareil photo sans système anti yeux rouges, voir photo ci-dessous.

leucocorie cancer de l'oeil rétinoblastome
Présence d'une leucocorie. © Rétinostop

Les signes d’un rétinoblastome peuvent passer inaperçus si les professionnels de santé et les parents ne sont pas informés.
 

Ce film de 30 secondes est visible sur les sites de l'association Rétinostop, de l’Institut Curie et You Tube (ci-dessous) :
 


Le saviez-vous ?
L’Institut Curie va prochainement faire l’acquisition d’un nouvel appareil d’imagerie de l’œil dédié aux enfants.
Ce nouvel appareil est destiné à dépister très précocement les récidives ou d’éventuelles nouvelles tumeurs.
A la différence de l’OCT (Optical Coherence Tomography) standard, pour lequel l’examen nécessite une position assise et un patient coopérant, l’OCT pédiatrique permet une anesthésie générale et une position allongée, totalement indolore pour les jeunes patients.
En plus de permettre un dépistage précoce des récidives et donc des traitements moins agressifs pour l’enfant, l’OCT pédiatrique permet, dans le cas d’un suivi post-traitement, d’anticiper les éventuelles complications oculaires et ainsi préserver les capacités visuelles des enfants grâce à une prise en charge rapide.

Back to top