Les dangers de la lumière bleue pour vos yeux | Guide Vue

Lumière bleue : attention les yeux

23/06/2014
Catégorie:
Verres de vue
| Auteur : Guide de la Vue

Vous pouvez constater que les ampoules LED "Light Emitting Diode" remplacent progressivement les ampoules traditionnelles : qualifiées de plus économiques et de plus durables, sachez qu'elles ont aussi la particularité d'émettre des rayons lumineux appelés "lumière bleue", jugée nocive pour vos yeux.

Regardons de plus près : la lumière bleue est aussi émise naturellement par le soleil. Les rayonnements qu’il émet sont très étendus, certains sont vus par l'œil humain, d'autres sont invisibles. 

La lumière est constituée de rayonnements de longueurs d'onde différentes qui correspondent chacune à une couleur.
Le spectre de la lumière visible, celle que nous sommes capable de voir, s'étend du violet au rouge : perçue blanche, l'éventail de couleurs qui compose la lumière peut être observé quand il y a un arc-en-ciel.
La lumière bleue est la lumière qui se diffuse le plus, c'est pour cette raison que nous voyons le ciel bleu.  
Le spectre de la lumière invisible pour l’œil humain est constitué des rayons ultraviolets et des rayons infrarouges. Invisibles, mais qui agissent néanmoins sur notre corps. Les ultraviolets sont en partie responsables des « coups de soleil », et les infrarouges sont les rayonnements qui nous réchauffent.


protection yeux soleil

Illustration pédagogique www.guide-vue.fr

La lumière est-elle nocive pour les yeux ?

La lumière et le soleil sont bons pour notre équilibre moral et physique. Par exemple, la vitamine D, « vitamine du soleil », est synthétisée par l’organisme sous l’action des UV générant ainsi des effets bénéfiques pour l’Homme. Pour autant, nous devons tous veiller à la nocivité de certains rayons.

Les UV 

Les effets nocifs des rayons UV sur nos yeux sont connus. En situation de surexposition, les UV ont des répercussions sur les structures oculaires et peuvent provoquer des inflammations de la cornée, des kératites par exemple. L'effet cumulatif des UV sur les yeux tout au long de la vie est un facteur de risque dans le développement de la cataracte, de la DMLA (dégénérescence Maculaire liée à l’Age), etc.
Pour la peau, le réflexe d'appliquer une crème solaire haute protection lors d'une exposition au soleil est globalement acquis, mais les yeux doivent également être protégés par des verres avec un filtre spécial 100% anti-UV. Soleil dominant ou pas, les rayonnements sont actifs tout au long de l'année, c'est pour cette raison que ces filtres spéciaux existent pour les verres solaires mais aussi pour les verres blancs (pour vos lunettes quotidiennes).

La lumière "bleu-violet"

La lumière bleue est bénéfique pour la santé car elle régule notamment notre horloge biologique. Une étude récente révèle qu'une partie de la lumière bleue, la lumière "bleu-violet", est nocive pour l'œil, en particulier les rayonnements artificiels.  
 

Qu'est-ce que la lumière bleue ?

led lumière bleueLa lumière bleue a la particularité d'être la lumière qui se disperse le plus, c'est elle qui provoque ainsi l'éblouissement.
De nombreuses études se sont portées sur la lumière bleue qui est aussi une lumière très énergétique. L’équipe du Professeur Sahel à l’Institut de la Vision a mis en évidence qu'une partie de la lumière bleue est responsable de réactions chimiques au niveau de la rétine provoquant des dommages rétiniens. La rétine, qui tapisse le fond de l’œil, est un organe très complexe et essentiel dans le mécanisme de vision. La pathologie rétinienne la plus répandue est la DMLA, Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age.
La lumière bleue émise par le soleil est d’un niveau faible et constant, elle est potentiellement dangereuse pour l’œil. En revanche, un grand nombre de nos appareils électroniques dont l’usage est quotidien émettent des rayonnements de lumière bleue intenses. 

 

Notre environnement technologique nous expose

La lumière artificielle en provenance de nos téléviseurs, nos écrans d’ordinateur, nos tablettes, nos téléphones portables, nos consoles de jeux, nos ampoules à basse consommation et les LEDS présentent des pics de lumière bleue appelée aussi lumière à Haute Energie Visible (HEV). Une exposition prolongée à tous ces écrans provoquent des fatigues oculaires avec des picotements au niveau des yeux, des maux de tête. Mais ces rayonnements sont aussi nocifs pour les structures oculaires comme le cristallin et la rétine.

En conséquence, sachez qu'il existe des nouveaux verres de vue qui possèdent les caractéristiques techniques permettant de filtrer cette partie nocive de la lumière bleue, en plus de corriger votre vision et d'offrir une large gamme d'options pour votre confort (anti-reflet, verres amincis, etc.). 
 

Notre rythme biologique perturbé

Notre rythme biologique est réglé sur l’exposition à la lumière. Dès que nos yeux perçoivent de la lumière, en particulier la lumière bleue, des hormones de « l’éveil » sont secrétée. De même, quand l’ambiance s’assombrie, nos hormones de sommeil s’activent. C’est le rythme circadien. Une exposition intense à une lumière bleue provoque ainsi un dérèglement du rythme circadien et peut engendrer des troubles de l’humeur, du sommeil, voire des dépressions.

Le Guide de la Vue ®

 Découvrez la vidéo " Pourquoi le ciel est bleu ? "