Les aptitudes visuelles & les métiers

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
A lire aussi

La vue et la conduite sur route : acuité visuelle, champ de vision.
Les aptitudes visuelles et le sport.
Le travail sur écran : comment favoriser l'ergonomie ?
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour travailler dans de bonnes conditions, bien voir est nécessaire. Différents éléments permettent le confort de vision tels qu'une correction optique actualisée, un poste de travail adapté... la médecine du travail veille à la garantie de ces conditions.train à grande vitesse

Pour certaines activités professionnelles, la législation impose une qualité de vision minimum. Elle est mesurée par des tests d’acuité visuelle, de champ visuel, de vision des couleurs, de vision du relief, de vision binoculaire, de vision des contrastes...

L’aptitude à un poste de travail relève du médecin du travail, mais l’ophtalmologiste traitant a un rôle important dès lors qu’une pathologie retentit sur le travail, et/ou sur les trajets domicile - lieu de travail.
Il faut distinguer « être bien portant » et être apte à une activité professionnelle ou sportive. Un des meilleurs exemples est le cas des candidats pilotes d’avion qui se font opérer de leur myopie et qui se retrouvent inaptes -malgré le fait de ne plus porter de lunettes- avec demande de dérogation qui est parfois très longue à obtenir.

Que vous soyez en activité professionnelle, en recherche d’emploi, étudiant en quête d'orientation... l’objet de ce chapitre est de vous donner des indications sur la législation par métier. Votre médecin ophtalmologiste demeure votre référent pour obtenir plus d'informations.

Les particularités des métiers militaires ne sont pas traitées mais elles existent et sont très nombreuses : renseignez-vous auprès de votre ophtalmologiste et sur le site du Ministère de la Défense.   

Pour les métiers du sport, vous trouverez quelques informations dans l'espace "Aptitudes visuelles et sport". 

 

Extraits des normes d'aptitudes visuelles par profession**

 

METIERS DE ROUTE

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Code de la route 

5/10°d'acuité visuelle pour les 2 yeux.
Quand un œil a une acuité inférieure à 1/10°, l'autre œil doit avoir 5/10° d'acuité minimum.

Incompatibilité de la conduite de nuit si absence de vision nocturne.

Oui

Consultez le chapitre
" La vue & la conduite " 

   

Groupe Léger*
En vision de loin, 5/10° d’acuité visuelle avec les deux yeux.
Si un des deux yeux a une acuité visuelle nulle ou inférieure à 1/10°, il y a incompatibilité professionnelle si l’autre œil a une acuité visuelle inférieure à 5/10°. 

Il y a incompatibilité pour la conduite de nuit si le sujet n’a pas de vision nocturne. 

Oui    
Groupe Lourd*

En vision de loin, 8/10° d’acuité visuelle pour l’œil le meilleur, et 1/10° pour l’œil le moins bon. 

Si les valeurs de 8/10° et 1/10° sont atteintes par correction optique, il faut que l’acuité non corrigée de chaque œil atteigne 1/20°, ou que la correction optique soit obtenue à l’aide de verres correcteurs d’une puissance ne dépassant pas + ou – 8 dioptries, ou à l’aide de lentilles cornéennes.

La vision nocturne doit êre mesurée.

Oui Oui  
 
* La législation d’aptitude visuelle pour la conduite est complexe, ces indications sont des extraits de l'Arrêté du 31 août 2010 modifiant l'Arrêté du 21 décembre 2005.

 

La mesure de l'acuité visuelle ne peut être correctement réalisée que par un professionnel de la vision.
Découvrez une illustration pédagogique d'une échelle d'acuité visuelle

 

 

POLICIERS

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Gardien de la paix,
lieutenant de police
et commissaire de police
15/10° pour les 2 yeux, avec un minimum de 5/10° pour un œil      
Policier municipal Aucun texte réglementaire n’a été publié. On se réfèrera aux gardiens de la paix.      
Démineur
Visite préalable à l’embauche: l'acuité visuelle après correction optique doit être de 10/10° pour chaque œil, en vision de près, comme en vision de loin.
     

 

DOUANIERS

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Douanier* exerçant ses fonctions dans la branche de surveillance 15/10° (œil droit + œil gauche)
La cécité d’un œil conduit à l’inaptitude de l’agent.
     
Douanier* avec des fonctions de motocycliste sans correction optique, elle doit être de 8/10° à chaque œil, et de 10/10° avec correction optique.
La cécité d’un œil conduit à l’inaptitude.  
  Oui Oui

*Les information retranscrites sont issues des articles 3 et 5 de l'Arrêté du 2 août 2010 relatif aux conditions d'aptitudes physiques particulières pour l'accès aux emplois de certains corps de fonctionnaires.

 

POMPIERS

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
 
Visite préalable au recrutement et visite de titularisation : 
  • d'un premier emploi de sapeur-pompier professionnel
  • d'un premier contrat de sapeur-pompier volontaire du service civil
  • d'un premier engagement de sapeur-pompier volontaire
 
Extrait de la règlementation :
 
sans correction optique : 3/10° pour chaque œil (4/10° pour un œil et 2/10° pour l'autre, ou bien 5/10° pour un œil et 1/10° pour l'autre...)
 
avec correction optique : 8/10° pour chaque œil (7/10° pour un œil et 9/10° pour l'autre, ou bien 6/10° pour un œil et 10/10° pour l'autre).
 
A noter : Des antécédents de photokératomie réfractive sont tolérés après une période de cicatrisation de 1 an, toute autre technique de chirurgie réfractive après une période de 2 ans, à l'exclusion de toute complication anatomique, en l'absence d'évolutivité de l'amétropie en cause, en l'absence de photophobie, avec un résultat satisfaisant du sens morphoscopique à contraste et luminance variable, une bonne résistance et sensibilité à l'éblouissement, une topographie cornéenne homogène. La vision corrigée doit avoir une acuité > ou = à 16/10° avec un minimum de 5/10° pour un œil, sans correction optique.

 

 

 

Oui

 

 

Pour obtenir des informations supplémentaires vous pouvez consulter legifrance.gouv ou pompiers.fr

 

CONDUCTEURS DE TRAIN

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Conducteur de train

10/10° (œil droit + œil gauche) avec au minimum 5/10° pour l'œil le moins performant. 

Corrections optiques maximales:
hypermétropie + 5,00  
myopie - 8,00 
astigmatisme + 2,00 dioptries
Oui Oui Oui

 

AVIATION CIVILE

 

Métiers Acuité visuelle avec correction optique Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Personnel navigant technique professionnel de l’aéronautique civile (dont pilotes d’avion) : certificat médical de classe 1
 
Même norme pour l’ENAC  Ecole Nationale de l’Aviation Civile
Même norme pour une licence de pilote professionnel d’hélicoptère

Au moins 7/10° pour chaque œil pris séparément et 10/10° minimum avec les deux yeux.

Le candidat doit être capable de lire les planches Parinaud 2 à 30-50 cm de distance et Parinaud 6 à 100 cm de distance avec, si nécessaire, l'aide d'une correction optique.

Le candidat doit présenter une absence d'affections, de séquelles, de traumatismes ou d'interventions chirurgicales intéressant le globe oculaire et ses annexes et susceptibles de compromettre la sécurité.
Champs visuels anormaux = inapte 
 
Oui Troubles importants de la vision binoculaire = inapte
Les candidats non professionnels qui doivent répondre aux conditions de la classe 2 (et sont vus par les médecins agrées)

Une acuité visuelle de loin d'au moins 7/10° pour chacun des deux yeux

Tout patient monophtalme est inapte au vol.

Oui Oui Oui
Hélicoptère, brevet de pilote privé.

 

Acuité mini = 7/10° aux 2 yeux      
Ingénieur de la navigation aérienne
Contrôleur aérien

Acuité visuelle de loin au moins égale à 2/10° pour chaque œil pris séparément sans correction optique et améliorable à 7/10° avec correction optique. La différence d'acuité visuelle entre les deux yeux, ne peut excéder 3/10°.

 

L'acuité visuelle de près mesurée sur l'échelle de Parinaud à 33 cm doit correspondre pour chaque œil pris séparément à la lecture du paragraphe n°2 sans correction optique et avec la correction optique de loin éventuellement.

 

La sensibilité à l'éblouissement se situe dans les critères d'aptitude médicale de classe 3.

La sensibilité au contraste en condition mésopique doit être normale.

 

Oui

 

Oui

 

Oui

Site officiel de l'aviation civile www.SIA.aviation-civile.gouv.fr ou www.helico.org

Pour information, le personnel navigant militaire tel que « élève pilote, pilote de combat, pilote hélicoptère ALAT, … » a des normes spéciales de type SAV (standard d’acuité visuelle), SAC (standard de perception des couleurs) . Ces normes sont pour l’instant plus sévères que dans l’aviation civile.

Par exemple un candidat pilote (avion et hélicoptère) doit être SAV 2 et SAC 1, un pilote de combat doit être SAV 3 et SAC 1 :

  • Le SAC1 n’admet aucune erreur au test d’Ishihara : test de vision des couleurs
  • Le SAV 2 doit avoir au minimum 9/10° à chaque œil sans correction et 10/10° avec correction optique
  • Le SAV 3 doit avoir au minimum 8/10° à chaque œil sans correction et 10/10° avec correction optique

 

TRAVAIL EN MILIEU PARTICULIER

 

Métiers Acuité visuelle avec correction optique Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief

Plongeurs et personnel travaillant en chambre hyperbare thérapeutique


Pour assurer sa sécurité en surface, l'acuité visuelle du plongeur et sa vision des couleurs doivent être dans les normes requises pour le passage des permis mer et rivière (cf normes de la mer)

L'acuité visuelle sans correction optique doit être compatible avec le type d'activités professionnelles et l'affectation du travailleur en milieu hyperbare.

Vision minimale de loin de 6/10° d’un œil et 4/10° de l’autre avec correction optique si nécessaire, mais sous réserve d’un minimum d’acuité visuelle sans correction de 2/10° à chaque œil.

Oui Oui  

 

NAVAL

 

Métiers Acuité visuelle avec correction optique Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Chef de passerelle acuité visuelle minimale bilatérale de 1/10°
corrigible à 8/10°
  Oui  
Groupe de spécialité amphibie acuité visuelle minimale bilatérale de 3/10°  
corrigible à 8/10°
     
Spécialités de la plongée Acuité visuelle bilatérale de 2/10° ou 3/10° selon la spécialité    
 
Aéronautique navale militaire
cf norme SVA et SCA
acuité visuelle sans correction optique minimale de 9/10° à chaque œil  Oui Oui Oui

 

MARITIME

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Transport maritime :

les marins de commerce :
Marin - gens de mer Normes I
Aptitude toutes fonctions, toutes navigations
 
Brevets de Capitaine, de Chef mécanicien, ou de Capitaine de 1ère Classe de la Navigation Maritime.
 
1) Vision de loin
7/10° pour l’œil le plus faible.
 
La Chirurgie réfractive est acceptée sous réserve que l'intervention date de plus de 2 ans et que la résistance à l'éblouissement se révèle normale, la décision définitive étant du ressort de la CMRA. L’attention des intéressés est attirée sur les 2 années de délai pendant lesquelles ils seront, au minimum, déclarés inaptes temporaires normes I ; ceci concerne tout particulièrement les candidats à la profession qui se feraient, de leur propre initiative, opérer pour corriger une déficience visuelle, afin de rentrer dans les normes.
 
2) Vision de près satisfaisante à l'échelle 2 de Parinaud, correction optique admise.
 
Monophtalme inapte sauf les fonctions de médecin, d'agent du service général , de goémonier, de conchyliculteur, (AM du 27.4.90), de matelot embarqué sur des navires armés à la petite pêche en 5°catégorie, sous réserve que l'œil restant ou directeur présente une acuité visuelle sans correction optique d'au moins 5/10° et un champ visuel normal. Ils ne peuvent participer à la veille, ni prétendre à des fonctions de commandement

 

Oui

 

Oui

 

Oui

Transport maritime : les marins de commerce   Marin - gens de mer  Normes II
Aptitude toutes fonctions toutes navigations sauf commandement et veille
1) Vision de loin
4/10° pour l’œil le plus faible.
 
2) Vision de près satisfaisante à
l'échelle 3 de Parinaud, la correction optique est admise.
 
Monophtalmes, sur avis de la
CMRA
Oui Oui  
Permis plaisance, il remplace depuis 2008 l’ancien permis mer et les anciens permis fluviaux (S et PP) : 
conduite des bateaux de plaisance à moteur.
 
La conduite en mer des navires à voile n’exige pas de permis.
En eaux intérieures, les permis maritimes autorisent la conduite d’un bateau de plaisance sur les lacs et plans d’eau fermés.
Acuité visuelle minimale avec ou sans correction optique : 6/10° d'un œil et 4/10° de l'autre, ou 5/10° de chaque œil.
 
Les borgnes et amblyopes unilatéraux peuvent être autorisés à conduire les navires de plaisance, sous réserve d'un minimum d'acuité visuelle de l'œil sain de 8/10° avec ou sans correction optique. 
Pour les borgnes, le permis ne pourra être délivré qu'1 an après la perte de l'œil.
 

 

Oui

 

Oui

 
Batelier sur le Rhin

Acuité visuelle diurne du meilleur œil supérieure ou égale à 8/10°.
Acuité visuelle nosturne à vérifier en cas de doute uniquement.  

Oui Oui Oui

 

CARISTES

 

Métiers Acuité visuelle
avec correction optique
Exigences liées au
champ visuel
Exigences liées
à la vision
des couleurs
Exigences liées
à la vision
du relief
Cariste : visite médicale adaptée aux équipements utilisés, passée auprès d'un médecin du travail, comprenant notamment des tests visuels 

En pratique les médecins du travail apliqueront plutôt les normes d'acuité visuelle du permis B pour les chariots de type 1 et 2 et de type poids lourds pour les chariots de type 3, 4 et 5

     

 

 

**Ces informations sont des extraits des textes légaux, elles ne constituent pas un élément juridique, elles permettent de soutenir l'information et la prévention auprès du Grand Public.

Sources :
www.legifrance.gouv.fr
"Aptitude visuelle et métiers, textes 2012" par le Docteur X. Zanlonghi. 

Pour en savoir plus : livre et CD sur les aptitudes ophtalmologiques en fonction des pathologies et des activités (professionnelles ou non). Description de situations cliniques et fiches conseils pour les professionnels. "Aptitudes Visuelles, l’œil sain, l’œil opéré, l’œil pathologique", auteurs: Xavier Zanlonghi, Sophie Quiton-Fantoni. Prix: 115 € - Référence: BS13 - Parution: 11/2013 - Editeur: Edition L - Groupe CIEL

Les informations fournies sur le site guide-vue.fr® sont destinées à améliorer, non à remplacer, la relation directe entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.

Cet article a été rédigé par Le comité éditorial et mis à jour le 13/09/2012.