Décollement de rétine

Séparation des deux feuillets de la rétine : le neuroépithélium (qui constitue la rétine sensible composée des cellules visuelles photoréceptrices) se décolle de l'épithélium pigmentaire (membrane située au fond du globe oculaire qui supporte la rétine).

schéma décollement de la rétine

Illustration adaptée par www.guide-vue.fr

Les formes et les causes sont multiples :

  • Décollement de rétine et myopie forte : décollement héréditaire associé à une myopie forte c'est-à-dire supérieure à 6 dioptries.
  • Décollement de rétine congénital (dès la naissance) : la rétine n'est pas attachée par défaut d'adhérence, cette adhérence est très fragile pendant les trois premiers mois de la vie de l'embryon. Cette forme de décollement de rétine peut-être le fait d'une anomalie chromosomique, d'une maladie héréditaire (maladie de Norrie), d'une agression externe (médicaments tératogènes, radiations).
  • Décollement de rétine exsudatif : soulèvement rétinien sans ouverture dû à un liquide sous la rétine produit à partir de lésions vasculaires inflammatoires ou tumorales.
  • Décollement de rétine rhegmatogène : séparation des feuillets de la rétine dû au passage de liquides par une ou plusieurs déhiscences (ouvertures anormales comme des déchirures).